Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.10.2012

Souvenirs de Boé

Il y a une semaine, à l'heure précise où j'écris cette note en direct de ma voiture, je me trouvais dans un train filant à vive allure entre Paris et Agen, avec Géraldine Alibeu. Tandis que nous faisions ensemble un petit point sur le dernier C.A. de La Charte auquel je n'avais pu me rendre, quelques wagons derrière le nôtre, Christine Destours – que nous ne connaissions pas encore – travaillait à ses illustrations... Bref, nous partions pour Boé, la conscience professionnelle chevillée au corps !

Ce qui est chouette, c'est que pendant ce temps-là, tout au bout du chemin de fer, les enseignants préparaient leurs classes à nous recevoir, avec la même implication. Du coup, les deux jours de rencontres précédant le salon furent à la hauteur de mes attentes (cf. cette note) : vraiment riches d'échanges ! Fatigants, certes... mais d'une "bonne" fatigue, positive et facile à "réparer".

Bien sûr, le fait que nous n'étions qu'une poignée d'auteurs jeunesse, tous logés dans le même hôtel-restaurant et chouchoutés par une équipe de bibliothécaires adorables, ne gâtait rien : il est plus facile ainsi de faire un peu connaissance, de discuter entre nous... Connaissez-vous le travail d'Aude Poirot ? Ou d'Anne Letuffe ? Si non, c'est l'occasion de découvrir de très belles choses ! 

Quelques liens et images souvenirs ? C'est parti !

 

D'abord, un article dans Sud-Ouest...

capture-20121025-130826.jpg 

 

Un autre, concernant le Prix littéraire...

capture-20121025-133022.jpg

Bravo Géraldine, et bravo La Bête !

 

Tiens, d'ailleurs, en parlant de "bête", je vous montre une drôle de pancarte, vue dans la rue de l'école où nous étions invitées, Géraldine et moi...

IMG_4419.JPG

Devions-nous fuir à toutes jambes ou nous réjouir ? Qui donc est ce "bourru" dont on tient la population informée des allées-et-venues ? Sûr que ce n'était ni Michel Boucher, ni Henri Meunier, seuls représentants de la gent masculine parmi les auteurs jeunesse présents... mais bien trop charmants pour être qualifiés de la sorte ! ;-)

En résumé : un grand, grand merci à l'équipe, qui tricotte avec passion cette sympathique Fête de la Lecture tout au long de l'année – enseignants et enfants compris. En prime : une grosse, grosse bise amicale à la pétillante V.P. ! :D

veronique massenot 009-horz.jpg

(Et merci, Anne, pour les photos !)

 

PS : Renseignements pris, sachez que le bourru se boit... (Malheureusement, nous n'y avons pas goûté. Plus qu'à retourner à Boé ! ^^)

*

25.10.2012

Les voilààààà !

Couv amitié.jpg

"Grogredin sème une drôle de graine

juste sous le nez de son voisin.

Hop-là voilà ! La guerre des jardiniers est déclarée..."

 

Une fable monstrueusement sympathique !


C'est le peintre (aux multiples talents !) Pascal Vilcollet qui a donné corps à ces deux "voisins terribles" et j'en suis vraiment heureuse, comme de retrouver Les Éditions du Ricochet, petite (mais vaillante !) maison qui me fait confiance depuis si longtemps - voir ici, et là aussi !

Pour en savoir un peu plus sur l'album, vous pouvez suivre ce lien... Très belle (monstrueuse !) journée @ tous !

*

24.10.2012

Ils arriiiiivent !

Annonce.jpg

Au secours ! Mes deux affreux MONSTRES DES BOIS sont presque là, bien décidés à se pourrir mutuellement la vie... et, accessoirement, à envahir dès demain les librairies ! ;-)

*

17.10.2012

Rendez-vous à Boé !

Voilà, ma valise est prête : je pars faire la Fête de la Lecture à Boé, près d'Agen (47) !

34408_image.jpg

> "clic" sur l'image pour en savoir plus...

@ bientôt, ici ou là-bas !

*

11:52 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle), Point Rencontres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon du livre, fête du livre | |  Facebook | | | Pin it!

16.10.2012

L'art et la tyrannie

J'aime beaucoup la présentation de mon dernier album, inspiré du tableau de Picasso Les Trois Musiciens, sur le site de l'Éducation Nationale :

 

Une belle histoire, écrite par Véronique Massenot, et illustrée par Vanessa Hié, pour entrer dans l'univers de Picasso. Au royaume de Mirador, le monstre "Gueule de Feu" fait trembler les habitants… et le roi Minus entretient cette terreur pour assurer son pouvoir. Mais un beau matin d'avril arrivent trois musiciens. L'art viendra-t-il à bout de la tyrannie ?

 

C'est bien ça, la question !

capture-20121016-091028.jpg

Illustration de Vanessa Hié pour Les Trois Musiciens

*

12.10.2012

Du miel dans mon courriel (11)

Dans ma messagerie, ce matin, les mots (doux) d'une enseignante que je vais rencontrer la semaine prochaine, avec sa classe de CE2-CM1. Elle détaille comment elle a préparé ses élèves pour ma venue...

 

La Lettre mystérieuse a tourné tous les soirs pour permettre à chacun de lire l'exemplaire que j'ai acheté.

Marabout et bout de Sorcière a été lu et nous avons fait un travail sur le vocabulaire de la sorcellerie que vous avez utilisé dans cet album.

Pour Voyage sur un nuage, nous avons travaillé à observer l'œuvre de Chagall puis j'ai lu l'histoire à la classe. Les enfants ont tenté de retrouver les détails sur l'œuvre qui vous a inspirée.

Pour La Grande Vague, nous avons fait le travail inverse : les élèves ont écrit des textes à partir de l'estampe d'Hokusai et nous avons confronté leur interprétation à la vôtre.

rencontre scolaire,salon du livre,boé,soliman le pacifique,lecteursEnfin, j'ai choisi deux extraits (courts et simples) de Soliman le Pacifique ; je compte leur faire lire avant votre venue afin de leur montrer ce qu'est un journal intime et d'évoquer très simplement ce fait de guerre dont ils entendent parler.

Personnellement, j'ai trouvé ce livre admirable. Il devrait être lu et étudié dans tous les collèges de France. Le texte est fort et les images qu'il évoque sont tellement actuelles !  Quelles leçons d'humanisme et d'espoir tout au long de ce roman ! Bravo, ce texte m'a énormément touchée.

 

Merci ! Quel bonheur ! (Cela me console des courriers malveillants reçus l'année dernière au sujet de ce même livre...) Inutile de vous dire combien mon cœur sera léger pour partir à la rencontre de cette enseignante et ses élèves !

*

09.10.2012

Chut... elle débute !

Si Vanessa Hié, l'illustratrice de mon dernier album, est une artiste au talent plus que confirmé, elle s'est tout récemment lancée dans la construction de son site sur Internet. Celui-ci est en pleine croissance : venez (puis revenez) le voir pousser !

capture-20120507-185859.jpg

Illustration de Vanessa pour Les Trois Musiciens

*

05.10.2012

Rendez-vous à La Réunion ! (2)

Je vous écris des Mascareignes, mon "exposition voyageuse" a posé ses valises hier, pour trois semaines, à la médiathèque de Saint-Benoît, dans le Nord-Est de l'île. J'ai beau avoir fait deux séjours à La Réunion, je ne connais pas cet endroit - chacun son tour, écrivez-moi de là-bas ! (Et puis... "Jamais deux sans trois !" dit-on, n'est-ce pas ? ^^)

CdV2012.jpg

Mais attention ! Vous avez aussi un autre rendez-vous. Au Port, cette fois, qui accueille le 5ème Salon du Livre de Jeunesse de l'Océan Indien avec un sacré programme : rencontres, dédicaces, expositions, spectacles, ateliers de calligraphie, reliure, illustration, haïkus... Bref, un régal pour les petits et les grands !

Et, si vous croisez Amarnath Hosany, qui sera présent cet après-midi pour signer ses livres - et notamment notre album, Le Flamboyant - saluez-le pour moi !

*

03.10.2012

Ponts des Arts en question(s)

Vous le savez peut-être, chaque album de la collection Pont des Arts parus chez L'Élan Vert est accompagné d'un cahier pédagogique édité par le CRDP.

Dedans, mille et une pistes pour étudier le livre en classe et travailler autour dans la joie et la bonne humeur... mais aussi deux entretiens, avec l'auteur et l'illustrateur, qui racontent leurs démarches respectives face à l'œuvre qui a inspiré l'histoire.

picasso,les trois musiciens,cahier pédagogique,questions,élan vert,pont des arts

Celui concernant Les Trois Musiciens, mon dernier-né sur Picasso, n'est pas encore sorti - mais ne saurait tarder. En avant-première, voici quelques unes (la moitié, à peu près) des questions auxquelles j'ai répondu...

 

A-t-il été plus difficile (dans le cas de Picasso) de se délier de l’œuvre pour pouvoir mieux s’en inspirer conformément à la démarche de la collection ?

Qu’est-ce qui a déclenché votre récit, autour d’une « bête féroce » qui, d’ailleurs, n’existe pas ?

Peut-on voir une référence à l’actualité ? Discours sur la sécurité, menace, peur, dictature... car un roi qui n’est intéressé par rien, ni le savoir ni la nature, ni la culture ni l’amour, ça fait peur mais ça existe bel et bien…

Pourquoi une femme pour révéler la vérité ?

Le lexique de la danse et de la musique est très riche : êtes-vous une spécialiste ou vous êtes-vous grandement documentée ?

Le fait d’échanger, de se dire les bons comme les mauvais sentiments semble nécessaire, remotivant et a un impact positif sur tout. Est-ce un appel à communiquer davantage et plus sincèrement ?

Si vous deviez travailler à partir d’une nouvelle œuvre (ou d’un autre artiste) que proposeriez-vous ?

capture-20120606-105622r.jpg

 

Si mes réponses vous intéressent, je vous avertirai lorsque le cahier paraîtra. En attendant, celui qui accompagne Le Vaisseau Blanc est disponible sur ce site. Et pour feuilleter gratuitement les deux autres (La Grande Vague et Voyage sur un Nuage) vous êtes les bienvenus ici et - c'est pas beau, ça ?

*

02.10.2012

Pont des Arts à la Une !

Durant l'été, la Revue Dada - encore elle ! - publiait en ligne, sous la forme d'un feuilleton en sept épisodes, un "Panorama des Éditeurs d'Arts pour la Jeunesse". L'Élan Vert et sa (géniale !) collection "Pont des Arts" conclurent la série, d'une rencontre avec Amélie Léveillé, notre éditrice. Extrait :

 

À quel public vous adressez-vous ?
Aux enfants ! La collection s’adresse aux enfants des cycles 2 et 3. Certains de nos albums sont lus dès la maternelle, par exemple Le Chat et l’Oiseau à partir du tableau de Paul Klee. Cependant, la diversité de la collection a entraîné une ouverture vers un très large public.
 
Et vous, enfant, vous aimiez l’art ?
Oui, j’ai un souvenir très fort d’une nocturne au centre Pompidou où il y avait une magnifique exposition sur Matisse avec des toiles immenses, notamment La Danse... J’avais 13 ans et cela m’a énormément marquée. Surtout le fait d’entrer au musée la nuit ! C’était magique.
 
Y a-t-il des sujets que vous avez refusé d'aborder ? Au contraire, quels sont vos plus grands succès ?
 
Non, il s’agit plus d’une question de priorité ! Les albums de la collection "Pont des Arts" sont avant tout des ouvrages de fiction. Le choix des œuvres se fait par rapport à l’inspiration des auteurs. Le tableau doit éveiller leur inspiration ainsi que celle de l’illustrateur.
Nos grands succès sont La Magissorcière et le Tamafumoir à partir d’une œuvre de Miró, Voyage sur un Nuage inspiré d’un tableau de Chagall – histoire écrite par Véronique Massenot et illustrée par Élise Mansot – et La Grande Vague du nom de la célèbre estampe d’Hokusai, conte écrit par Véronique Massenot et illustré par Bruno Pilorget.
 
> Pour lire la suite (et le début) : c'est par-ici !

Petit bonus... 


 ...pour vous souhaiter une belle journée !
 
*

01.10.2012

Vive le lundi !

Surtout lorsqu'il commence, comme aujourd'hui, avec la lecture d'une belle critique dans la presse !

 

LES TROIS MUSICIENS

Au départ, il y a un tableau de Picasso : on y voit un saltimbanque qui joue de la flûte, un autre de la mandoline, quand le troisième porte la partition, aux côtés d'un chien dont la gueule se confond avec un instrument.

À l'arrivée, on trouve une histoire formidable, dans laquelle Arlequin, Pierrot et Capucin débarquent avec leur fidèle compagnon dans un village glacé par la peur, mais qui va retrouver ses couleurs grâce à la musique et à la joie de vivre des trois vagabonds.

Une merveilleuse épopée imaginaire, née d'un tout aussi merveilleux tableau.

(Revue DADA n°177 Octobre 2012 / Les Arts Premiers)

picasso,les trois musiciens,élan vert,pont des arts,vanessa hié

Merci DADA !

*