Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19.10.2020

Et la gagnante est...

...Marine !

jeu

Bravo à elle !

Et merci aux autres participants... Ce sera pour une autre fois ! Je vais refaire ce genre de petit jeu régulièrement, promis !

16:29 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeu | |  Facebook | | | Pin it!

14.10.2020

Deux exemplaires à cueillir !

Aujourd'hui, je vous offre deux exemplaires dédicacés du très bel album La Petite Fille qui cueillait des histoires de l'autrice-illustratrice coréenne Soojung Myung. Moi, j'ai écrit la version française du texte.

 

jeu,la petite fille qui cueillait des histoires,traduction

 

Dans mon article précédent, je raconte cette aventure, digne d'une véritable enquête littéraire. Pour jouer, il faut répondre à cette question : par quelles deux autres langues ai-je dû passer pour traduire ce livre du coréen vers le français ?

 

jeu,la petite fille qui cueillait des histoires,traduction

 

Quand vous aurez la réponse, postez-la en commentaire d'ici dimanche midi. Je procèderai ensuite à un tirage au sort entre toutes les bonnes réponses. Vous pouvez jouer deux fois : ici et sur Facebook.

 

À vous de jouer !

jeu,la petite fille qui cueillait des histoires,traduction

행운을 빕니다 ! Bonne chance !

13.10.2020

La Petite Fille qui cueillait des histoires...

...m'a fait vivre une palpitante aventure littéraire !

La Petite Fille.jpg

Il faut absolument que je vous la raconte !

LPF 12.jpg

Mais d'abord, jetez un œil ci-dessous.

LPF 20.jpg

Êtes-vous surpris de me voir devenue « traductrice » ?

Je veux dire... d'un texte original en coréen !

Oui ?

LPF 14.jpg

Bon.

Alors d'accord, je vous dis tout.

Voilà comment cette aventure a commencé...

LPF 19.jpg

Il était une fois deux éditrices tombées sous le charme d'un splendide album, tout fraîchement paru en Corée. Elles acquirent le droit de l'éditer en France et se mirent en quête d'une traduction - non pas à partir du texte original, mais d'une version anglaise fournie par l'éditeur coréen.

Le texte en question est très court : quelques lignes à peine sur chaque double-page. (Et encore, certaines d'entre elles sont muettes.) Un travail facile et rapide à faire, pensez-vous peut-être... Eh bien non. C'est même tout le contraire !

S'il y a si peu de texte, c'est que les images parlent aussi. Beaucoup. Que les deux se répondent, jouent ensemble par association d'idées, clins d'œil et sous-entendus subtils. Soojung Myung parvient à dire, avec peu de mots mais une grande finesse, l'émerveillement fondateur que procure à un enfant l'exploration du monde à la fois par la culture et par la nature. Bref, ce livre est magnifiquement poétique... Or traduire de la poésie n'est pas simple.

LPF 01.jpg

Par un jour de confinement ordinaire et fort ensoleillé, les éditrices qui avaient cueilli ce trésor m'envoyèrent les images et le texte en anglais, puis m'appelèrent pour savoir ce que j'en pensais. J'étais évidemment tombée sous le charme à mon tour...

Comment ne pas aimer ces illustrations délicates, pleines de petits détails charmants, souvent amusants ? Et puis ce rouge... Si vous connaissez mes propres images, vous savez que celles-ci étaient faites pour me plaire ! J'acceptais donc la mission avec enthousiasme.

LPF 11.jpg

J'avais tout en mains : les illustrations, la version anglaise du texte et la liste des 24 titres de contes du monde entier cités dans les images. Le titre me plongea dans une grande perplexité : The skirt that spreads to the end - littéralement La jupe qui s'étend jusqu'au bout du monde. Il me semblait totalement incongru en français...

C'est pourquoi, avant même de traduire le premier mot, j'essayai de saisir le sens profond du livre. À me plonger dedans, j'avais l'intuition que, sous ses airs de jolie balade onirique au milieu des fleurs et des histoires, se cachait autre chose encore... Quelque chose que le texte en anglais ne me permettait pas d'appréhender.

Je commençai donc par tenter d'identifier clairement les deux contes évoqués dans chaque illustration. Leur choix par l'autrice était sans doute la clé du projet. Mais là, les ennuis commencèrent ! Car si certaines références paraissent évidentes - Mulan, Alice aux Pays des Merveilles ou Harry Potter - d'autres m'étaient totalement inconnues. De plus, la liste en anglais fournie par l'éditeur coréen comportait de nombreuses approximations : par exemple, un conte islandais présenté comme irlandais. (Un autre, qualifié de grec, se révéla plus tard être maltais...)

Je fis bien sûr de très nombreuses recherches sur Internet (en sous-traitant l'une d'elle à ma tante hellénophone ayant longtemps vécu à Thessalonique, où elle compte une multitude d'amis toujours prêts à l'aider ♥) dans l'espoir de trouver des versions françaises de chacun de ces contes... en vain. Beaucoup ne sont traduits ni dans notre langue, ni en anglais. Mais alors, comment comprendre le choix de l'autrice - et donc le sens profond de son livre - sans avoir lu ce à quoi elle fait constamment référence ? J'étais bien embêtée.

LPF 24.jpg

Les éditrices recontactèrent alors leur homologue coréen, qui leur indiqua la source quasi unique à laquelle Soojung Myung était allée puiser ses références. Il s'agissait d'un petit livre... allemand ! Paru en 1995, signé de l'autrice-illustratrice Helga Gebert, celui-ci s'intitule Woher und Wohin ? Märchen des Frauen - en français, D'où vient-on, où va-t-on ? Contes de Femme. Ô joie ! Non seulement j'allais pouvoir identifier clairement ces fameux contes, mais j'avais enfin le premier indice espéré sur les intentions de l'autrice coréenne... Ni une ni deux, les éditrices - telles de bonnes fées - trouvèrent, commandèrent et me firent livrer le recueil à domicile.

En attendant son arrivée, j'entrepris des recherches sur Soojung Myung, directement en coréen - merci Google ! Je finis par dénicher, sur le site de son éditeur, un petit texte qu'elle avait rédigé afin d'expliquer sa démarche. Et là, tout s'éclaira ! (Il faut juste, pour bien comprendre ses propos, avoir en tête qu'en Corée, pays où les écoliers portent des uniformes, toutes les filles sont en jupe.)

 

« Est-ce que cette jupe s'étend jusqu'au bout du ciel ? »

Mon neveu de cinq ans m'a demandé de mettre une jupe.
Ce livre est né de cet instant, de la beauté de mon neveu en jupe. (...)

Dans la longue histoire de l'humanité, les positions données aux femmes et aux hommes n'ont jamais été égales. Les chances ne sont pas données de la même manière, et la valeur non plus. C'est une réalité partout présente dans les livres et les films que les enfants lisent et regardent.

C'est pourquoi j'ai cherché et rassemblé des histoires de chaque continent, potentiellement utiles à une fille qui veut que sa jupe (NDLT : sa condition féminine) la fasse grandir et les ai brodées dans les larges jupes - allégoriques - de ce livre. J'espère que ces contes permettront aux filles d'élargir leurs jupes et aux garçons d'avoir une perspective plus correcte des femmes, afin qu'ils réalisent leurs rêves ensemble.

Évidemment, le monde change peu à peu et, à la fin, je pense qu'un jour viendra où toutes les filles et tous les garçons aborderont la vie de la même manière, étendant courageusement leurs jupes à leur guise.

Nous espérons que ce livre aidera ce jour-là à venir.

 

Ainsi, mon intuition était bonne : cet album, en plus d'être splendide et poétique, se révélait profondément féministe. La suite du travail devint alors beaucoup plus facile... bien qu'assez long, tout de même, puisqu'il me fallut d'abord traduire de l'allemand vers le français - sommairement, pour comprendre en quoi ils intéressaient Soojung Myung et son projet - chacun des contes puisés chez Helga Gebert !

Ensuite « l'interprétation » de ce texte dans ma propre langue fut un réel bonheur. (Comme le furent mes deux précédents travaux de réécriture - Brille encore Soleil d'or et Croc croc la Carotte - pour les éditions HongFei Cultures, à partir des images et d'une traduction "basique" des textes chinois.) Portée par la grâce des images, la chanson des mots s'écrivit avec légèreté.

 

Bref, je suis devenue traductrice.

(Et ce n'est pas fini... nouvelle surprise en novembre !)

LPF 26.jpg

04.10.2020

Nous voulons lire... « Les Dessins de Claire » !

Les dessins de Claire.jpg« Oyez oyez, jeunes oreilles ! »

Je suis heureuse de partager ici la merveilleuse critique de notre album, parue dans le tout dernier numéro (225) de Nous Voulons Lire ! accompagnée d'un coup de cœur de la revue.

 

On se réjouissait de retrouver le tandem apprécié de La Grande Vague, Véronique Massenot et Bruno Pilorget, on n’est pas déçu, l’album est superbe, pourtant le sujet était une gageüre car l’œuvre tremplin de la fiction qui est le principe de cette collection, ce sont des vitraux, ceux de la cathédrale de Chartres.

Véronique Massenot a créé l’histoire de Claire, passionnée de dessin, dans le contexte historique de la construction de la cathédrale de Chartres (XIIIe siècle). Quand se profile une possible embauche pour des vitraux, un garçon s’est approprié ses dessins mais elle se défend et le verrier met les 2 jeunes à l’épreuve : on rend ainsi justice à l’héroïne, le récit a une dimension féministe et rappelle qu’au Moyen Age, contrairement à bien des clichés, les femmes étaient plus autonomes. Bruno Pilorget a admirablement relevé le gant, c’est lui qui plonge l’album dans le contexte médiéval avec ses dessins lourdement soulignés et enchâssés dans des compositions complexes qui rappellent les vitraux. Il rend hommage aussi à tous les artisans qui firent ces grandioses cathédrales. L’ensemble est une réussite.

Claudine Charamnac Stupar

 

Trop fière ! Merci pour cette très belle lecture : qu'il est doux de voir son travail reconnu et si bien compris !

25.09.2020

« La Lettre mystérieuse » en turc !

[ Minute polyglotte ✨ ]
 
Au fait ! Cet été, j'ai appris que mon cher petit Martin et sa « Lettre mystérieuse » était partis à la rencontre de nouveaux lecteurs en Turquie grâce aux éditions Erdem Yayın Grubu : je suis si heureuse de savoir que mes livres voyagent...

la lettre mystérieuse,j'aime lire,traduction,turc

Herkese mutlu okumalar!

(Bonne lecture à tous !)

11:53 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la lettre mystérieuse, j'aime lire, traduction, turc | |  Facebook | | | Pin it!

20.07.2020

« Les Dessins de Claire » en voyage ! (2)

[ Minute « claquettes » again ! ]

À peine paru en France, voilà mon tout dernier bébé qui sort en Italie !

traduction,les dessins de claire,jaca book,italie,italien

♥ Grandioso ! Molto bene ! Grazie mile ! Je suis ravie ! ♥

*

16.07.2020

« Les Dessins de Claire » en voyage !

[ Minute « claquettes sur le bureau » ! ]

Claire bandeau.jpg

Je suis très heureuse de vous annoncer que Les Dessins de Claire, mon dernier livre paru il y a moins d'un mois, fait déjà partie de la nouvelle sélection d'123 Albums dont le superbe slogan - « LIRE c'est LIER » - dit tout !

Notre chère Claire partira donc en « voyage-lecture » toute l'année prochaine pour rencontrer de très nombreux lecteurs (de 10 à 110 ans !) dans les bibliothèques, établissements scolaires, hôpitaux, maisons de retraite, centres sociaux, IME et prisons à travers la région Bourgogne Franche-Comté, l’Ain, l’Allier, l’Indre, le Tarn et ailleurs dans plusieurs villes de France jusqu’en Polynésie. Et en Suisse Romande aussi ! Quelle belle aventure !

choix-dalbums-15redww.jpg

Un grand merci à toute l'équipe de Livralire pour ce choix enthousiaste !

*

18.06.2020

« Oyez oyez, jeunes oreilles ! »

Voici comment commence l'histoire de Claire, jeune fille muette qui s'exprime autrement...

Couv Claire.jpg

Ce bel album - le 10ème que j'écris pour la collection Pont des Arts et inspiré, cette fois-ci, par les vitraux de la cathédrale de Chartres - sort aujourd'hui en librairie ! Je suis très fière de ce livre, qui me tient particulièrement à cœur, pour de nombreuses raisons.
 
D'abord, parce qu'il emmène le lecteur au XIIIème siècle, dans ce Moyen-Âge si vivant des villes en plein essor. Mal connue voire méprisée, cette époque est pourtant pleine d'enseignements - notamment concernant la place des femmes dans la société... Vous me connaissez, j'adore combattre les idées reçues : voici le « mot de l'autrice » publié en dernière page, dans la partie documentaire de l'album...

Je porte cet album depuis longtemps. Étudiante à la Sorbonne, je suivais les cours de deux professeurs passionnants : Robert Fossier (médiéviste) et Françoise Perrot (historienne du vitrail). Le premier m'a révélé notre grande ignorance de la période médiévale. Teintée de mépris – cf. l'adjectif « moyenâgeux » – celle-ci est abondamment entretenue par les œuvres de fiction populaires, au cinéma notamment. La seconde m'a transmis son émerveillement pour « L'art de lumière ». En 1979, elle ouvre le « Centre International du Vitrail » au public. À Chartres, près de la Cathédrale : courrez-y !

Les préjugés sur le Moyen-Âge ne manquent pas, mais il m'a semblé intéressant de m'attaquer à celui qui concerne la place des femmes dans la société médiévale. Contrairement aux idées reçues, du XIème au XIVème siècle, les femmes n'ont cessé de gagner des droits, perdus ensuite. Oui, elles apprenaient, exerçaient, dirigeaient nombre de métiers et d'affaires. C'est à la « Renaissance » - terme témoignant d'une lecture bien masculine de l'histoire... - que les choses commenceront de se gâter pour elles, et pour longtemps.

 
Et puis, plus de 10 ans après La Grande Vague, ma plume retrouve les pinceaux de Bruno Pilorget. Son trait, ses couleurs, sa liberté, son audace... tout cela fait un livre SPLENDIDE. (En toute objectivité, bien sûr !) Mais, allez en feuilleter quelques pages ici et vous verrez !
 
*

11.06.2020

Chouette nouvelle(s) !

C'est mon éditeur qui le dit : « Oh, la chouette nouvelle ! Brille encore soleil d'or de Véronique MassenotGuo Zhenyuan et Zhu Chengliang est en sélection pour le PRIX VERSELE 2021 catégorie 1 chouette (3-5 ans). »

Brille encore !.jpg

Mais ce n'est pas tout : notre album est également sélectionné pour le 23ème PRIX GAYANT-LECTURE de Douai !

☼ Le soleil brille donc très fort pour lui, youpi ! ☼

*

19.05.2020

MIAM MIAM la Banane !

Après l'histoire hivernale et chinoise de CROC CROC la Carotte (parue chez HongFei cet automne, illustrée par Clémence Pollet) découvrez sa toute nouvelle version tropicale et mahoraise, lue par Houzania, bibliothécaire à Chirongui !

L'histoire de Miam miam la Banane a été créée par les élèves de CM1 de l'école de Chirongui 2, lors des ateliers d'écriture et d’illustrations que j'ai animés à Mayotte (entre septembre 2019 et février 2020) dans le cadre d'une résidence organisée par l'Agence régionale du Livre et de la Lecture.

Suivez-moi dans les coulisses de cette création...

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

D'abord, nous avons choisi de nouveaux personnages.

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

Travaillé sur la structure de l'histoire et sur le texte...

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, résidence d'écriture

Puis, sur le « chemin de fer » !

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

Et, pour finir, sur les illustrations !

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

Et voilà le travail !

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

Tout au long de cette résidence, avec les CM1, nous avons beaucoup travaillé sur les goûts, les saveurs et la manière d'en parler dans nos langues respectives : cette réécriture est l'une des nombreuses productions issues de nos échanges, menés en partenariat avec la médiathèque et le Pôle culturel de la Ville de Chirongui...

♥ Quelle (délicieuse) aventure ! ♥

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

(Nous sommes tous des roussettes gourmandes !)

mayotte, réécriture, atelier d'écriture, atelier d'illustration, rencontres scolaires, Mayotte

« Bon appétit ! »

*

29.04.2020

Ceci est un APPEL !

 
Une invitation artistique lancée avec la complicité de L'Arbre Océan et l'Académie de Versailles pour l'opération #monprintemps2020 sur Instagram !
 
À vos ciseaux, tubes de colle et papiers de récup'...
DÉCONFINEZ votre CRÉATIVITÉ !

*

15:29 Publié dans Aéropostale, Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it!

13.04.2020

De rouge et d'encre... en vidéo !

Coquelicot 4.jpg

 

L'année dernière, au début du printemps, fleurissait un recueil de poèmes - des haïkus - écrits par Joëlle Brière (La Renarde Rouge) aux éditions L'Atelier des Noyers.

Moi, j'en ai fait les illustrations. Je vous invite à plonger dans mon carton à dessins pour les découvrir...

 

 

Je chéris ce petit livre aux finitions soignées, imprimé sur du beau papier. J'en suis fière et il m'est précieux. Pourtant, je ne vous en ai presque rien dit depuis sa sortie. Par pudeur, peut-être... Il est temps de le faire aujourd'hui.

Pour commencer, voici ma dédicace :

À ma chère Marie-Claire,

et à la mémoire de Bernard, son mari, mon beau-père

qui aimait tant la nature et le spectacle infini des saisons.

 

À tous les amis d'Autun

- spécialement à Francette et Henri,

qui ont semé, il y a plus de 20 ans maintenant,

la petite graine épanouie sur ces pages aujourd'hui.

 

À ma maman chérie,

qui toute mon enfance a peint

fleurs et oiseaux sous mes yeux éblouis !

 

Coquelicot 9.jpgL'idée de ce recueil a germé à Autun en avril 2018.

Invitée à la Fête du Livre, je cherchai Joëlle pour la saluer. C'était ici que nous nous étions rencontrées vingt ans plus tôt, en 1998, lors de mon tout premier salon du livre ! Qu'est-ce qu'on avait ri, avec elle et Jean-Jacques, mon voisin de stand !

 

Les livres de La Renarde Rouge étaient là, mais Joëlle manquait à l'appel. Son amie Claire, éditrice en Bourgogne elle aussi, m'accueillit. Nous avons bavardé.  J'ai feuilleté ses livres à elle et découvert la collection « carnets de couleurs » : un coup de cœur ! (Personnellement, je craque pour le bleu, le vert et l'ocre.)

Voyant que le rouge n'y figurait pas encore, je tentai ma chance. Mais comme illustratrice, puisque le rouge est la couleur avec laquelle je dessine le plus. Quant à l'autrice... facile ! Cela faisait vingt ans, tout pile, que nous songions à travailler ensemble.

Joëlle a écrit tout l'été, nous envoyant plus d'une cinquantaine de poèmes. Claire et moi fîmes notre choix, nous laissant guider par les thèmes, très présents, des saisons et des émotions... Puis au cœur de l'hiver, sortant mes couleurs, je me mis à travailler aux illustrations. Je venais tout juste d'apprendre que ma maman était malade.

 

Coquelicot 7.jpg

En trois semaines, les 19 images étaient prêtes. Malgré l'inquiétude, je créai comme dans un rêve, portée par une inspiration foisonnante. C'était extraordinaire à vivre. Abondance, fluidité, bonheur pur. Je montrai régulièrement mes images à ma mère, grande amoureuse des fleurs et des oiseaux. Mon petit rouge-gorge eut vite sa préférence... Elle nous quitta brutalement fin mars.

De rouge et d'encre était alors à peine imprimé. Sur le coup, sa parution me passa un peu « à côté » mais depuis, doucement, ce recueil de poèmes a pris dans mon cœur une place bien particulière. Singulière et consolatrice. Parce qu'il lui était en grande partie destiné. Et qu'elle l'aurait beaucoup aimé, je le sais. ♥

 

Il me manquera toujours

Quelques mots cramoisis

Pour dire Je t'aime.

illustrations,de rouge et d'encre

*

15:27 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : illustrations, de rouge et d'encre | |  Facebook | | | Pin it!

01.04.2020

Il est frais, mon coloriage !

Et hop, un petit cadeau pour les confinés que nous sommes !

Coloriage.jpg

Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand. Vous pouvez aussi le télécharger sous format PDF ici. Joyeux 1er avril @ tous !

coloriage

À l'origine, j'avais dessiné ces petits poissons pour illustrer le recueil de haïkus, signé Joëlle Brière et édité par L'Atelier des Noyers. Décoloration, multiplication... et le tour était joué ! C'est à vous, maintenant !

*

16:19 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coloriage | |  Facebook | | | Pin it!

30.03.2020

Premières réponses à l'appel !

Il y a quelques semaines, je postais ici-même un appel d'art postal.

Pour commencer l'année 2020 en fanf-ART, je vous propose d'écrire au tout nouveau Musée Rose et Frédi Buissonnand de Franconville (95) en exprimantvotre propre définition de l'art.

Petite précision : il s'agit de faire découvrir l'art postal aux enfants d'une école du Val d'Oise (France) au détour d'un projet plus large concernant l'art, les artistes, les techniques et mouvements artistiques, les œuvres, les musées, les galeries, etc... Rose et Frédi Buissonnand sont des personnages de fiction, un couple d'artistes haut en couleurs créé par les enfants eux-mêmes en jouant sur l'anagramme du nom de leur école (Ferdinand Buisson).

Vous avez répondu à l'appel : et voilà le travail ! Bravo !

Ferdinand Buisson 1.jpg

Ferdinand Buisson 2.jpg

Ferdinand Buisson 3.jpg

Ferdinand Buisson 4.jpg

Ferdinand Buisson 7.JPG

Ferdinand Buisson 8.JPG

Ferdinand Buisson 9.JPG

Ferdinand Buisson 11.jpg

Ferdinand Buisson 12.JPG

Ferdinand Buisson 13.jpg

Ferdinand Buisson 14.jpg

Ferdinand Buisson 15.JPG

La dernière fois que je les ai vus, les enfants étaient ravis d'avoir reçu ces premiers courriers, parfois venus de loin, très loin : Canada, Inde, Malaisie... Quelle chance, merci de tout cœur à ceux qui ont pris la peine de répondre à la question posée par les enfants : « Qu'est-ce que l'art, pour vous ? » !

Alors, @mis lecteurs et @bonnés chéris, je compte sur vous pour continuer. En effet, même au ralenti, la Poste fonctionne toujours. N'hésitez pas à créer : je suis certaine que les enfants seront très heureux qu'on ait continué de penser à eux et à leur superbe projet malgré l'actualité... ♥

*

22.03.2020

Restons (confinés mais) connectés !

Chers lecteurs, visiteurs @bonnés fidèles ou surfeurs de passage, arrivant sur ces pages pour la première fois... Que vous me lisiez par hasard ou pas, soyez les bienvenus ! Car si ce blog s'appelle CORRESPONDANCES... pour le coup, ce n'est pas un hasard du tout !

En ces temps de COVID-19 et de confinement, je pense évidemment beaucoup au personnel soignant mais mon travail m'amenant à côtoyer à la fois de tout jeunes lecteurs et de très nombreux enseignants, je me mets d'abord à leur place à eux : enfants, parents et professeurs qui tentent de rester en contact, depuis leurs chez eux respectifs, pour assurer la continuité des activités scolaires autrement.

La gravité de la situation nous force à réagir, à inventer... Or c'est souvent de la contrainte que naissent les nouvelles pratiques, permettant de contourner les difficultés - d'autant que nous avons la chance d'avoir une technologie performante à notre disposition !

Me voilà donc lancée dans un confinement hyperactif. Plusieurs enseignants avec lesquels j'étais engagée ce printemps sur des projets pédagogiques souhaiteraient les poursuivre malgré le confinement. D'autres, connaissant ma prédilection pour les échanges et supports numériques me sollicitent pour que je leur souffle des idées de contenu exploitable à distance ou des ressources intéressantes en ligne. Bref... je ne m'ennuie pas !

Aussi, voici ce que je vous propose : au fur et à mesure que je trouverai - ou fabriquerai moi-même - ces contenus potentiellement utilisables par tel ou tel niveau de classe, je viendrai les lister ici, sur ce blog. Je vais créer une page spécialement pour ça. Vous y trouverez des liens vers les sites qui me semblent intéressants ou d'autres pour télécharger directement des PDF utiles - séquences, tutos, etc.

Est-ce que tout cela vous semble une bonne idée ? Si oui, n'hésitez pas à me le dire en commentaire ou à me l'écrire directement par courriel ! Vive la correspondance !

*

11.03.2020

Sur CANAL + !

Oyez oyez, @mis lecteurs et @bonnés chéris ! Si vous souhaitez m'entendre évoquer la légende de Nian Shou - celle qui m'a inspiré le texte de cet album - rendez-vous sur le site de CANAL + !

Interview La Cabane.png

♥ Et vive La Cabane à Histoires ! ♥
 
*

08.01.2020

Belle et douce...

2020.gif

*

16:21 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vœux, bonne année | |  Facebook | | | Pin it!

06.01.2020

APPEL D'ART POSTAL !

Oyez oyez, @mis lecteurs et @bonnés chéris ! Si le cœur vous en dit, pour commencer l'année 2020 en fanf-ART, je vous propose d'écrire au tout nouveau Musée Rose et Frédi Buissonnand de Franconville (95) en exprimant votre propre définition de l'art.

Petite précision : il s'agit de faire découvrir l'art postal aux enfants d'une école du Val d'Oise (France) au détour d'un projet plus large concernant l'art, les artistes, les techniques et mouvements artistiques, les œuvres, les musées, les galeries, etc... Rose et Frédi Buissonnand sont des personnages de fiction, un couple d'artistes haut en couleurs créé par les enfants eux-mêmes en jouant sur l'anagramme du nom de leur école (Ferdinand Buisson).

Mon courrier vient de partir...

IMG_20200103_123104.jpg

IMG_20200103_123137.jpg

...à vous de jouer ! Je compte sur vous pour être tout aussi fous et créatifs que d'habitude !

*

APPEL D'ART POSTAL !

Oyez oyez, @mis lecteurs et @bonnés chéris ! Si le cœur vous en dit, pour commencer l'année 2020 en fanf-ART, je vous propose d'écrire au tout nouveau Musée Rose et Frédi Buissonnand de Franconville (95) en exprimant votre propre définition de l'art.

Petite précision : il s'agit de faire découvrir l'art postal aux enfants d'une école du Val d'Oise (France) au détour d'un projet plus large concernant l'art, les artistes, les techniques et mouvements artistiques, les œuvres, les musées, les galeries, etc... Rose et Frédi Buissonnand sont des personnages de fiction, un couple d'artistes haut en couleurs créé par les enfants eux-mêmes en jouant sur l'anagramme du nom de leur école (Ferdinand Buisson).

Mon courrier vient de partir...

IMG_20200103_123104.jpg

IMG_20200103_123137.jpg

...à vous de jouer ! Je compte sur vous pour être tout aussi fous et créatifs que d'habitude !

*

MAIL ART CALL

What is ART for you?

I'm pleased to invite you to send your own definition to the Rose & Frédi Buissonnand Museum !

I think it could be a good way to introduce MAIL ART to the children of a school in Val d'Oise (France) who are already engaged in a big project concerning art, artists, techniques, movements, museums, galleries, etc ... Anyway, Rose and Frédi Buissonnand are fictional characters: a couple of great artists created by the children themselves with the anagram of their school's name (Ferdinand Buisson)!

My mail has just left ...

IMG_20200103_123137.jpg

IMG_20200103_123104.jpg

« Art is a travel to the human's heart. »

... It's your turn! I count on you to be just as crazy and creative as usual! ♥

*

10:03 Publié dans Aéropostale, Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mail art call, art | |  Facebook | | | Pin it!

25.09.2019

Résidence d'écriture à Mayotte (4)

Le Centre Universitaire de Mayotte, situé à Dembeni, me donne l'occasion d'intervenir auprès des « élèves futurs enseignants » de MASTER 1 et 2.

Invitée à participer au cours magistral de Sophie Gruselle, j'ai pu aborder auprès de ses 160 étudiants (en deux « fournées » de 80 !) différentes manières, très ludiques, de s'appuyer sur des albums Jeunesse pour mener des projets avec sa classe.

« Lire, écrire, créer » c'est le titre de mon intervention. Celle-ci est entièrement basée sur du vécu, testé et approuvé ! Grâce à Sophie, j'ai pu proposer à ces étudiants, un cours en deux parties : une première heure un peu « théorique » suivie d'une autre avec « mise en pratique »...

DSC_2706.JPG

Atelier CUFR 5.JPG

DSC_2703.JPG

Atelier CUFR 3.JPG

DSC_2717.JPG

Par groupe de 20, ils ont ainsi pu essayer par eux-mêmes 4 des ateliers présentés : créer un carnet (de lecture, de voyage, d'exposition, de rêverie...) en utilisant exclusivement la technique du collage, écrire une histoire ou composer des haïkus en s'inspirant d'œuvres d'art et créer un arbre à mots thématique. D'après leurs retours, ils ont bien apprécié !

*

23.09.2019

Résidence d'écriture à Mayotte (3)

[Attention... séquence émotion !]

Hier midi, après la rencontre avec la classe de CM1 de Chirongui, Zaïna et moi reprenons les petites rues à l'arrière de la mairie dans l'idée de trouver un taxi pour nous rendre à Dembeni où je dois donner un cours à la fac. Soudain, une passante m'aborde tout sourire, une petite fille dans les bras...

Je la reconnais tout de suite : c'est Raïssaël, la seule jeune fille de la fameuse 4ème7 de Kani-Kéli (mes correspondants de 2007-2008) que je n'avais pas pu rencontrer "en vrai" lors de ma première venue sur l'île à la rentrée 2008, car entre-temps sa famille avait déménagé en Métropole... Incroyable ! 11 ans plus tard, ce contretemps du destin aura été réparé au hasard des rues de Chirongui !

Merci la vie... On ne s'en remet pas ! Comme l'écrit Valérie, l'enseignante à l'origine de cette correspondance à qui j'ai aussitôt raconté cet épilogue merveilleux : « dans une trame romanesque cela semblerait invraisemblable » !

Raïssaël.jpg

11:20 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mayotte, résidence d'écriture à mayotte | |  Facebook | | | Pin it!

18.09.2019

Résidence d'écriture à Mayotte (1)

Eh oui ! Me revoilà sur cette île magnifique, 11 ans après ma première venue. Rappelez-vous, c'était une belle aventure : elle avait commencé par une simple correspondance avec une classe de 4ème et s'était transformée en invitation sur place.

De cet échange, de ce séjour, de ces rencontres, j'ai gardé de grandes émotions et un attachement particulier à cette île. Dans la foulée, j'avais réalisé un carnet de voyage sous forme d'exposition et, depuis, celle-ci s'est pas mal promenée dans divers lieux de l'hexagone - centre culturel, collège, bibliothèques (Nantes, Auxerre, Brunoy, Cergy, Limoges...) mais aussi un restaurant !

C'est pourquoi je suis heureuse - et très chanceuse ! - d'y retourner. C'est l'ARLL (Agence Régionale du Livre et de la Lecture) qui m'y invite pour une « résidence de Littérature Jeunesse » de longue haleine puisqu'elle a lieu en 3 volets - la première en septembre, la seconde fin novembre-début décembre et la dernière fin janvier-début février.

Mon programme sera riche : en plus de l'écriture d'un album inspiré par Mayotte, je travaillerai sur un projet d'exposition avec les CM1 de Chirongui, animerai un atelier d'écriture à destination d'adultes souhaitant devenirs auteurs Jeunesse, donnerai des cours (magistraux et TD) aux futurs enseignants (MASTER MEEF 1 et 2) ainsi qu'une conférence tout public au Centre Universitaire de Dembéni ! Vous voyez ? Certes, je pars au soleil... mais je ne suis plus en vacances pour autant !

Affiche Conf.jpg

@ suivre !

16.09.2019

...rentrée tropicale !

À peine revenue de vacances, j'ai troqué mon petit sac à dos contre une grosse valise : des livres, des carnets de voyage, un ordinateur, une exposition... cela pèse lourd et prend beaucoup de place. Par chance, la météo de ma destination finale m'autorise à ne prendre que des vêtements très légers !

Valise 1.JPG

Après une nuit de voyage, me voilà sur place. Devinerez-vous quelle est cette île, où je suis déjà venue il y a... 11 ans tout pile ? (Dingue, ce que le temps passe vite !) Ci-dessous, quelques images pour vous aider...

Sur la barge.JPG

Vue de ma chambre.JPG

Vue du balcon.JPG

Et bien sûr...

Première page du carnet.JPG

...la première page du carnet !

Alors, avez-vous trouvé ?

*

19:00 Publié dans Carnet de voyage, Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it!

02.06.2019

Rendez-vous à Paris !

C'est cette semaine que se tient le 37ème Marché de la Poésie de Paris, place Saint-Sulpice. Et, pour la première fois de ma vie d'autrice, j'y serai en dédicace : jeudi 6 de 15 à 16 heures !

Cela dit, comme j'aime surprendre en étant là où on ne m'attend pas, j'aurai non pas ma casquette d'écrivaine... mais celle d'illustratrice ! (Bon, ceci est totalement faux. Je suis seulement mes envies créatrices et il se trouve que, parfois, celles-ci me viennent davantage côté images que côté mots !)

J'aurai donc le grand plaisir de vous présenter mon 3ème livre sorti ce printemps : De Rouge et d'Encre, un recueil de haïkus - joyeux, tendres et délicats - signés Joëlle Brière, ma renarde préférée. ;)

Vous me trouverez sur le stand de l'éditeur (L'Atelier des Noyers, 115) avec le livre bien sûr, mais également des cartes postales et des reproductions A4 numérotées et signées tirées de mes illustrations.

En attendant jeudi, ou si vous ne pouvez pas vous déplacer mais que ce livre vous intéresse... n'hésitez pas à aller feuilleter mes images en ligne !

Marché de la Poésie.jpg

*

19:16 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : illustrations, cartes postales, poésie | |  Facebook | | | Pin it!

17.05.2019

PATOUFÈT'

Connaissez-vous ce drôle de petit bonhomme ?

Patoufèt'.jpg

Ce personnage de conte est très populaire en Catalogne - espagnole, mais aussi française... comme j'ai pu m'en apercevoir en rencontrant de jeunes lecteurs originaires de Perpignan !

C'est son histoire, plutôt comique et légère, que je vous raconte dans mon dernier album de « conte du monde » paru chez L'Élan Vert !

Patoufet' 1.jpg

Patoufet' 3.jpg

Patoufet' 2.jpg

Ces illustrations pleines de peps et de poésie ont été réalisées par Christophe Alline, un « Fabricolleur d'Histoires » dont la technique est particulièrement originale !

Allez, suivez-moi dans son atelier...

 

 

Patif' Pataf' Patouf'... bonne lecture à tous !

*

19:00 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élan vert, conte du monde, patoufèt', catalogne | |  Facebook | | | Pin it!

15.05.2019

Brille encore, Soleil d'or !

Comme je l'évoquais dans ma note précédente, j'ai trois nouveaux livres à vous présenter ! Pour commencer, voici le dernier-né...

Brille encore, Soleil d'Or.jpg

Tout droit venu de Chine, rouge vif et doré, cet album est un pur bijou ! Et je me sens d'autant plus libre de vous l'affirmer ainsi que c'est précisément cette beauté qui m'a convaincue d'accepter la mission proposée par mes éditeurs d'HongFei Cultures. Il s'agissait pour moi de réécrire entièrement l'histoire à ma façon, d'après une traduction "basique" du texte chinois d'origine signé Guo Zhenyuan, en m'inspirant essentiellement des illustrations de Zhu Chengliang - une première !

Au final, ce travail de réécriture s'est révélé très proche de ce que je fais d'habitude lorsque je collecte et adapte aux jeunes lecteurs d'ici toutes sortes de contes traditionnels venus d'ailleurs (Ganesh le Gourmand, Le Vieux Tigre et le Petit Renard, À l'eau, la Baleine !, Tizan et l'Arbre à bonbons, Nian Shou... etc.) Bref, une fois de plus, je me suis beaucoup amusée !

♥ Je vous souhaite autant de plaisir à le lire ! ♥

 

PS : l'illustre illustrateur de cette petite merveille, Zhu Chengliang, est actuellement en tournée en France ! Voici son programme de rencontres et dédicaces : peut-être aurez-vous la chance de le croiser, qui sait ?

*

14:00 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hongfei cultures, chine, chinois | |  Facebook | | | Pin it!

13.05.2019

« Coucou, c'est moi ! »

Au début de l'année, dans le cadre du Prix des Incos, j'ai entretenu trois correspondances avec des classes de Maternelle. Tout a commencé par cette vidéo :

 

 

Ensuite, j'ai reçu des messages pleins de fraîcheur et de curiosité, auxquels j'ai répondu avec un très grand plaisir. Les enfants m'ont envoyé des dessins - et parfois même des textes ! - inspirés de mes livres. Je vous laisse deviner lesquels... ;)

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

Au fil des semaines, ces échanges en ligne ont été si enthousiasmants qu'ils se sont poursuivis par la poste, la vraie ! (Trop bien !)

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

Certains ont même participé au concours d'Art Postal organisé par Les Incos...

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

vidéo,correspondance,les incos,prix des incorruptibles

...BRAVO !

*

12.05.2019

S.O.S. agenda ! (3)

C'est drôle, en relisant mes deux S.O.S. précédents, je m'aperçois que je les lance toujours en mai. Serait-ce à dire que, d'année en année, ma capacité à m'organiser progresse peu ? Hum, hum... Je ne veux pas le croire !

D'ailleurs, l'appel au secours que je vous poste aujourd'hui est différent des deux autres. Certes, il me donne l'occasion de vous faire part de mon actualité brûlante (pas moins de 3 livres parus depuis un mois) et de mon activité débordante (des rencontres et des ateliers de Paris à Marrakech, en passant par Marseille, Bordeaux, Lyon, Poitiers, Carcassonne et Agadir) mais il vise surtout à vous mettre, vous, à contribution pour m'aider !

Océanie.jpg

 

En effet, Aurélie Pedrajas (alias Miss globe-croqueuse) et moi sommes en pleine préparation d'un atelier d'art postal géant - pour les enfants qui participent à l'opération « Tous au Musée ! » - samedi prochain au Musée du Quai Branly - Jacques Chirac. Nous aimerions proposer à chaque enfant de réaliser sa petite « valise postale » (comme ici !) sur le thème de l'exposition en cours : Océanie.

Mais, pour fabriquer ces fameuses cartes voyageuses en quantité suffisante - on nous annonce jusqu'à 300 enfants ! - il nous faut non seulement du carton mais aussi beaucoup, beaucoup, beaucoup d'anses de sacs en papier : voir ci-dessous !

 

PHOTO_20190427_190637.jpg

Atelier valise postale 1.jpg

33691419_1520376378072431_849068846340898816_n.jpg

Alors, si jamais vous en aviez quelques unes à nous confier, ce serait génialissime ! (Petite récompense surprise en retour, bien sûr...) Envoyez-moi un message et je vous donne mon adresse postale.

 

Un grand MERCI d'avance !

*

25.02.2019

La bande-annonce est en ligne !

*