Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20.03.2015

Exposition « Ponts des Arts »

Du 11 mars au 25 avril

la fameuse collection « Pont des Arts »

s'expose à l'Espace culturel Leclerc de Blois (41) !

Vous y verrez une trentaine d'originaux, dont ceux de...

 

...Bruno Pilorget !

Ainsi que beaucoup d'autres, signés Delphine Jacquot, Judith Gueyfier, Xavière Devos, Fred SochardChristine Destours et Antoine Guilloppé.

 
Deux moments forts ponctueront cette belle mise en avant :
D'abord, une rencontre professionnelle animée par Amélie Léveillé (éditrice) et Fred Sochard (illustrateur) aura lieu le jeudi 9 avril à 19h30 : « Comment parler d'art aux enfants ? » Alain Goulesque (directeur de la Fondation du doute) et Pascale Josserand (conseillère pédagogique en arts visuels) seront présents.
Puis, le samedi 18 avrilChristine Destours et Xavière Devos vous dédicaceront leurs albums.
 
Ne ratez pas pas cette occasion de découvrir une collection unique et qui a tout pour elle : intelligence et beauté ! :)
 

*

16.03.2010

La Grande Vague

Voilà ! Mon tout nouvel album est né...

Couv La Grande Vague.jpg
Quel bonheur !
 
 
Avec l'album naît aussi Naoki...
 
La Grande Vague détail 02.jpg
Naoki est arrivé nouveau-né un jour d'hiver et de grand vent, déposé par une vague géante sur le bateau de Taro.
Depuis, sept années ont passé : mais Naoki reste petit, tout petit.
Doit-il, pour grandir, se tourner vers l'océan ? La réponse lui viendra d'un fabuleux poisson d'argent...
 

Comme Voyage sur un Nuage, cet album a sa place dans la collection "Pont des Arts" des éditions de l'Élan Vert : une invitation à entrer - plonger, devrais-je dire ! - dans un chef-d'oeuvre du patrimoine mondial. Ainsi, après Les Mariés de la Tour Eiffel de Chagall, j'ai choisi d'explorer La Grande Vague (de son vrai nom Sous la grande vague au large de Kanagawa) d'Hokusai.

Cette fois, je ne me suis pas envolée vers des horizons divers, mais concentrée sur les légendes populaires japonaises qui ont trait à l'enfance, et aux espoirs, parfois démesurés, qu'y placent les parents. Il y est question de naissance, d'origines inconnues, différentes, de questions sans réponse, de ressources intérieures... On peut y deviner la thématique de l'adoption, celle de l'identité, du passage de l'enfance à l'adolescence, ou encore de la résilience. On peut aussi, tout simplement, y voir un conte oriental, plein de mystère, de métamorphoses et... d'amour !

Pour l'illustrateur, le défi était de taille ! Il fallait rendre hommage au "Maître" tout en gardant son propre style et, très honnêtement, je crois que Bruno Pilorget y est parvenu avec un très grand naturel. Il s'est même autorisé quelques citations, afin d'inviter le lecteur à découvrir d'autres estampes de la série dont fait partie cette Grande Vague : les Trente-six Vues du Mont Fuji. Alors, comme Hokusai, il a tenté de représenter ce volcan, si emblématique du Japon, sur chaque illustration.

Mais, assez de bla-bla ! Place aux images...

Toutes les planches n'y sont pas. Le suspense est sauf !

 

PS : Je vous donnerai bientôt des nouvelles (en vrac !) des "lettres insolites" d'Angers, de l'atelier d'Art Postal que j'y ai animé, des deux jours fantastiques (dont je me remets doucement) que je viens de vivre au pays des Ch'tis, dans une école et une médiathèque extraordinaires et vous lancerai un BIG MAIL-ART CALL pour une classe de petits CE2 adorables ! Bonne lecture et à très vite !!!

 

26.11.2009

Rendez-vous sur mon Nuage...

CouvombreVoyage.jpg

Chers amis lecteurs, je vous invite à prendre place...


lundi 30 novembre 2009
de 14 à 16 h
au Salon de Montreuil
stand de l'Elan Vert (C4)


...sur mon petit nuage, pour une jolie dédicace.


DSCF3468.JPG
Venez nombreux... il y a de la place ! ;-)

07.08.2009

Bleu, bleu, bleu !

Peut-être l'avez-vous remarqué ? Cet été, mon carnet s'est teinté de bleu, bleu, bleu ! Cette couleur est sans doute la préférée de beaucoup d'entre vous, comme le rapporte l'historien Michel Pastoureau dans son Petit livre des couleurs...

 

Depuis que l'on dispose d'enquêtes d'opinion, depuis 1890 environ, le bleu est en effet placé au premier rang partout en Occident, en France comme en Sicile, aux Etats-Unis comme en Nouvelle-Zélande, par les hommes comme par les femmes, quel que soit leur milieu social et professionnel. C'est toute la civilisation occidentale qui donne la primauté au bleu (...)


J'avoue que ce n'est pas la mienne. Je la porte très peu et ne l'utilise que rarement. Je préfère de loin le rouge, le noir, l'orange, le vert. Et pourtant, j'ai remarqué que depuis quelque temps je l'aime davantage, la regarde autrement, commence à l'apprécier vraiment...  Mes recherches sur l'univers de Marc Chagall y seraient-elles pour quelque chose ?

 

La vie est un voyage étonnant !

DSCF2208.JPG
DSCF2218-1.JPG
DSCF2216.JPG
DSCF2226-2.JPG
Voyage sur un Nuage 10.JPG
Illustrations d'Elise Mansot
pour mon album Voyage sur un Nuage


19.11.2008

Chagall à ma fenêtre

9782844551214.jpgVoyage sur un Nuage, mon dernier album, magnifiquement illustré par Elise Mansot, est paru aux éditions de L'Elan Vert, dans la collection Le Pont des Arts. Comme l'explique le CRDP d'Aix-Marseille, co-éditeur de la collection, le livre permet "d’entrer dans l’œuvre d’art par la fiction : le jeune lecteur pénètre dans une aventure avec des héros auxquels il s’attache avant de découvrir qu’il est entré dans un tableau - ici, Les mariés de la Tour Eiffel, de Chagall. Au fil du récit, des détails de l’œuvre sont inclus dans la trame narrative et interprétés par l’illustrateur, comme autant d’indices qui mènent à la découverte du tableau en fin d’ouvrage (reproduit sur une double page). L’élève peut alors proposer sa propre interprétation du tableau, la confronter avec celle des autres, réécrire l’histoire… Un livret pédagogique accompagne chaque album pour en faciliter l’exploitation en classe."

Très honnêtement, je n'ai pas spécialement traqué les futures exploitations pédagogiques possibles au moment d'écrire l'histoire. J'ai préféré m'immerger dans la vie de Marc Chagall. J'ai plongé dans ses oeuvres. C'est pourquoi sans doute, en plus des références directes aux Mariés de la Tour Eiffel, on trouve dans cet album beaucoup de points de rencontre avec l'univers du peintre en général... Certains (la plupart d'entre eux !) ont été voulus, pensés, mûris. Mais à ma grande surprise, j'en ai découvert d'autres, totalement inconscients.

DSCF2213.JPGAinsi en va-t-il de la fenêtre. Zéphyr, le petit facteur, y monte chaque soir pour contempler le ciel au-dessus de la ville. C'est accoudé là qu'il observe les nuages en rêvant d'ailleurs. Et c'est par une fenêtre qu'il partira pour aller voir le monde, au-delà des collines... Or j'ai découvert par la suite qu'une exposition, tout récemment partie du musée de Nice pour Münster, portait le nom suivant : "Marc Chagall, un peintre à la fenêtre".

La fenêtre est-elle une ouverture sur le monde ou sur l’image ? Chagall en fait un objet de recherche qui ne cessera d’être présent dans son œuvre.

"Le regard de (…) Marc Chagall aura été littéralement habité – nous risquerions même le terme « construit » – par la fenêtre, écrit le commissaire de l'exposition. Omniprésente dans les toiles de jeunesse comme dans les plus récentes, la fenêtre dit bien la manière d’opérer de l’artiste. Tournant le dos aux pratiques pleinairistes, celles des générations précédentes, ne peignant qu’occasionnellement sur le vif, Marc Chagall regarde le spectacle du monde à partir de la fenêtre." (Extraits du catalogue. Maurice Fréchuret, Un peintre accoudé à sa fenêtre.)

Comme je regrette de n'avoir pas vu cette exposition ! Cependant tout n'est pas perdu. Il me reste encore deux possibilités : m'acheter le catalogue ou l'aller-retour pour Münster ! (Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel...)

DSCF2217-1.JPG

Pour découvrir le site du Musée national Marc Chagall de Nice, cliquez . Pour lire un article présentant le contenu de l'exposition, c'est ici. Et pour vous rendre à Münster, suivez-moi !