Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03.10.2012

Ponts des Arts en question(s)

Vous le savez peut-être, chaque album de la collection Pont des Arts parus chez L'Élan Vert est accompagné d'un cahier pédagogique édité par le CRDP.

Dedans, mille et une pistes pour étudier le livre en classe et travailler autour dans la joie et la bonne humeur... mais aussi deux entretiens, avec l'auteur et l'illustrateur, qui racontent leurs démarches respectives face à l'œuvre qui a inspiré l'histoire.

picasso,les trois musiciens,cahier pédagogique,questions,élan vert,pont des arts

Celui concernant Les Trois Musiciens, mon dernier-né sur Picasso, n'est pas encore sorti - mais ne saurait tarder. En avant-première, voici quelques unes (la moitié, à peu près) des questions auxquelles j'ai répondu...

 

A-t-il été plus difficile (dans le cas de Picasso) de se délier de l’œuvre pour pouvoir mieux s’en inspirer conformément à la démarche de la collection ?

Qu’est-ce qui a déclenché votre récit, autour d’une « bête féroce » qui, d’ailleurs, n’existe pas ?

Peut-on voir une référence à l’actualité ? Discours sur la sécurité, menace, peur, dictature... car un roi qui n’est intéressé par rien, ni le savoir ni la nature, ni la culture ni l’amour, ça fait peur mais ça existe bel et bien…

Pourquoi une femme pour révéler la vérité ?

Le lexique de la danse et de la musique est très riche : êtes-vous une spécialiste ou vous êtes-vous grandement documentée ?

Le fait d’échanger, de se dire les bons comme les mauvais sentiments semble nécessaire, remotivant et a un impact positif sur tout. Est-ce un appel à communiquer davantage et plus sincèrement ?

Si vous deviez travailler à partir d’une nouvelle œuvre (ou d’un autre artiste) que proposeriez-vous ?

capture-20120606-105622r.jpg

 

Si mes réponses vous intéressent, je vous avertirai lorsque le cahier paraîtra. En attendant, celui qui accompagne Le Vaisseau Blanc est disponible sur ce site. Et pour feuilleter gratuitement les deux autres (La Grande Vague et Voyage sur un Nuage) vous êtes les bienvenus ici et - c'est pas beau, ça ?

*

28.01.2009

Du miel dans mon courriel (4)

Reçu hier en fin d'après-midi. Le miel, comme tout ce qui est doux et sucré, ne console-t-il pas ?

 

Bonjour Véronique

Un dimanche, j’ai accompagné mon fils à un salon du livre et de la B.D. près d’Amiens (Hugo mon fils est passionné de B.D…) et j’ai acheté le journal de Soliman que vous m’avez gentiment dédicacé (ainsi, les livres sont encore plus vivants à mon sens). Il était là, autour de mon lit depuis longtemps, perdu au milieu d’autres à lire... Et puis, j’ai lu…

Aujourd’hui, je ne sais pas si je dois vous remercier de nous rendre plus conscient de cette absurdité qu’est la guerre, d’être un « porte-parole de la paix », ou vous « maudire » de nous laisser impuissant face à tout ça.

En tous cas, merci pour la douceur de ce livre.

Hugo a 12 ans et je me demande si je vais le lui faire lire. Malgré sa douceur, ce livre est très dur (paradoxe ?), mais si juste, si nécessaire.

Isa

 

Chère Isabelle, dois-je l'avouer ? Je ne sais pas répondre aux questions que vous vous posez... Mais je vous remercie d'avoir pris le temps et la peine de m'écrire ces quelques mots doux... et durs, aussi. Oui, de tout coeur, merci ! En retour, je vous envoie cette chanson des Cranberries (War Child) que j'aime tout particulièrement... Avec mon @mitié, Véronique

 

 

12:05 Publié dans Le courrier des lecteurs, Le Journal de Soliman | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : soliman le pacifique, questions | |  Facebook | | | Pin it!