Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22.02.2013

Compliments MONSTRES !

Aujourd'hui, je partage avec vous deux chouettes critiques d'Une Amitié MONSTRE. La première est parue sur le blog "L'Oeil d'Ailleurs"...

Couv amitié.jpgMonstreusement drôle et touchant, cet album parle d'une amitié naissante et improbable entre deux personnages peu communs et attachants.
Le texte de V. Massenot est rythmé, il ne manque pas de fond, il en dit long sur les comportements des uns et des autres.
Les illustrations de P. Vilcollet sont vivantes et originales, elles adoptent des couleurs dynamiques et gourmandes, relevées par des petites touches fantaisistes et ironiques. C'est adorable !
Au-delà de cette histoire de querelle - finalement heureuse - nous entendons au loin le vieil adage "l'union fait la force". Nous voyons par ailleurs une thématique plus large que celle de l'amitié, elle, sur l'environnement et la nature (ses transformations, ses productions, ses tremblements, sa générosité).
A noter : le format de l'album de 24 x 34 cm, plonge le lecteur dans des grandes pages, ce qui donne encore plus de volume au récit. Une amitié à recommander...

Pour lire l'article en entier, c'est par-là !

 

...la seconde dans la revue spécialisée francophone Libbylit n°108 :

drôles de graines,une amitié monstre,éditions du ricochet,critique,lecture plaisir,humour,amitié,rivalité,oeil d'ailleurs,blog

capture-20120618-174108.jpg

Bonne journée @ tous !

*

14.08.2009

Azur...

...et Asmar : du bleu oui, mais "pas que" ! Une très belle histoire d'amitié métissée, de rêve et de voyage - tout ce que j'aime ! Et puis, surtout, un régal pour les yeux...

 

 

S'il pleut, ou s'il fait trop chaud pour sortir, allez visiter le site : les fonds d'écran sont magnifiques et les coloriages amusants à faire...


À bientôt !

 

09:30 Publié dans En vrac dans mon sac | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bleu, amitié, rêve, voyage | |  Facebook | | | Pin it!

16.03.2009

Pendant que je peaufine (2)

Chose promise... voilà le "Portrait d'une île" encadré !

DSCF4158.JPG

Ce tableau a trouvé sa place au milieu des livres, dans la bibliothèque du salon.

DSCF4163.JPG

Tout près de lui, un caméléon et un baobab amoureux rapportés de La Réunion : deux cadeaux chers à mon coeur, deux souvenirs malgaches offerts par mon amie Jeanne Ralimahenintsoa, invitée comme moi au Salon du Livre Jeunesse de l'Océan Indien en décembre dernier.

Nous recevons des échos très confus de ce qui se passe à Madagascar. J'espère que tout va bien pour toi, Jeanne. Et pour Geneviève, aussi ! (Et pour Marie-Michèle et Jean !) Je pense à toi souvent. La moindre évocation de ton rire suffit à me faire venir le sourire aux lèvres en toutes circonstances ! Si ce n'est pas de la magie, ça ! ;-)

Prends soin de toi, ma Jeanne. Je t'embrasse fort et te dis à bientôt. Ici, dans les livres ou... dans la vie - qui sait ?

 

09:46 Publié dans En vrac dans mon sac | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : création personnelle, amitié, salon du livre | |  Facebook | | | Pin it!

14.11.2008

Vous avez dit "week-end" ?

Les auteurs font partie de ces gens qui travaillent le dimanche - et souvent gratuitement ! - dans les Salons, Foires ou Fêtes du Livre. Ce week-end cependant, ce ne sera pas mon cas... contrairement à mes confrère-et-soeurs et néanmoins amis Maria, Bruno et Antonia, qui seront à la Biennale du Carnet de Voyage de Clermont-Ferrand. (Si vous le pouvez, allez-y : vous êtes sûrs de voir de belles choses et de rencontrer des gens passionnants !)

Moi, ce week-end, je suis en famille et je reçois des amies venues de très loin en Asie. Je vais tenter de les accueillir avec autant d'amour et de générosité qu'elles l'ont fait pour nous cet été à Kuala-Lumpur, leur faire visiter "notre" Paris chéri, leur cuisiner les bons petits plats (sans porc, bien sûr) que nous aimons... J'espère vraiment me montrer à la hauteur. Car, malheureusement, la tradition de l'accueil n'est pas une valeur très en vogue ici, en ce moment...

"À tous les voyageurs, ceux qui partent et ceux qui arrivent..."

Cette phrase est extraite de ma dédicace, en tête de Voyage sur un Nuage, mon dernier album, où il est (entre autres) question d'accueil - comme souvent dans mes livres, c'est vrai ! (Mais j'en reparlerai bientôt.)

Pour finir, ces quelques photographies prises à la Toussaint vous montreront qu'en week-end comme en vacances, j'ai parfois des devoirs à faire... Une chance : j'adore dédicacer ! (D'ailleurs, n'hésitez pas à passer commande !)

DSCF2337.JPG
DSCF2343.JPG
DSCF2340.JPG
DSCF2344.JPG
DSCF2346.JPG

17:40 Publié dans En vrac dans mon sac | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dédicace, chez moi, amitié, biennale du carnet de voyage | |  Facebook | | | Pin it!

27.06.2008

Patati et Patata

Vanilleété.jpgCet été, vous avez rendez-vous avec moi dans le numéro 22 du magazine "Les p'tites filles à la vanille" chez Fleurus Presse. J'ai écrit la "grande histoire" ou... Patati et Patata.
 
Il était un petit chien jaune, sans niche ni collier, qui cherchait une famille... "Et s'il le faut, se disait-il, j'irai jusqu'au bout de la rue !"
Cela suffira-t-il ? Ou devra-t-il aller plus loin ? Qui l'attend au bout du chemin ? Une histoire d'amitié comme j'aime les tricoter !
 
Patatietpapata2.jpg
Illustrations cousues main par Marion Piffaretti !
 

12:48 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fleurus presse, presse jeunesse, amitié | |  Facebook | | | Pin it!

29.01.2008

Le secret de Cosimo

Une petite histoire, en kiosque dès aujourd'hui...

 

85c6628e83c30b1ed6cce9ee964b84ae.jpg
fc111bee836deae75e3aee734c044ecd.jpg
6b8b48f9959c8a833e326ff1e04403e5.jpg
À découvrir dans le numéro 61 (février 2008) d'Histoires pour les Petits chez Milan Presse. Mais... chuuuuut, c'est une secret !

17.09.2007

Roxane et Kaori

Cet été, un trésor est arrivé dans ma boîte aux lettres !

b7836f93937b6f69a7efd5b383ef9f7f.jpg
d3b1d7e11ffde6b77c87d66f81d9be2d.jpg
d88fd940d604b91bac0a9407a743dc69.jpg

Si vous aimez, vous aussi, les lapins de Kaori, allez vite visiter son site !

 

*

 

Cet été, Roxane m'a invitée à parler d'amitié. C'est drôle... j'ai rencontré Roxane en même temps que Kaori, au salon du livre de Saint-Etienne, en octobre 2004.

Que dire de l'amitié, sinon qu'elle m'est vitale ? Et puis, elle a tant de visages ! Amis d'enfance, d'adolescence, meilleure amie, amie de coeur, amis d'ici, amis d'ailleurs, amis de plume, au singulier, famille d'amis et amis de famille...

Ayant déménagé presque tous les trois ans depuis mon départ du nid parental, j'ai tissé des liens dans différents quartiers de Paris et du pays... sans pour autant rompre ceux d'avant le premier envol. N'est-ce pas, Véro ? (Véro est ma plus "vieille" copine, celle avec laquelle j'ai fait ma première grosse bêtise, en Maternelle !)

L'amitié n'est pas exclusive. Elle se partage, se multiplie. J'aime l'imaginer comme un arbre solide, à la ramure légère et très largement épanouie. Sur le mien, Roxane et Kaori sont sans doute voisines, leurs jolies branches toutes proches l'une de l'autre !

Malgré la distance, et malgré le fait que nous ne nous sommes plus revues depuis 2004, nous continuons de nous écrire, sans régularité, sans contrainte de politesse, pour échanger de petits signes ou de précieux conseils.

J'aime ce qu'elles font. J'aime qui elles sont. Et j'espère que nos chemins se croiseront de nouveau bientôt ! Peut-être au salon de Montreuil ? En attendant, recevez chacune un petit bouquet de mes pensées chaleureuses... @mitié !

 

> Le carnet de Roxanne est .

> Celui de Kaori, ici !

 

11:35 Publié dans En vrac dans mon sac | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amitié, kaori souvignet, roxane marie galliez | |  Facebook | | | Pin it!

01.05.2007

Milos sauce Citrouille

medium_citrouille47.jpg Voici la jolie critique de mon cher Milos parue dans le tout dernier numéro de Citrouille (Revue des Librairies Jeunesse) !

 

À l'hôtel Albinos, tout va bien dans le meilleur des mondes, il n'y a "jamais de soucis ni d'ennuis", jusqu'à la venue de Milos, un squelette violoniste qui a dû fuir son pays. Pour les occupants de l'hôtel, pas de doutes, son installation signifiera bientôt désordres et malheurs. Heureusement, le petit Oscar, bien aidé par l'ingénieuse intervention du Père Noël, ouvrira les yeux aux plus récalcitrants... Voilà une jolie métaphore - un brin angélique - de l'acceptation de l'autre malgré ses différences apparemment insurmontables au premier abord et, plus concrètement bien sûr, de l'intégration souvent délicate des émigrés ayant fui des conditions de vie insupportables. L'illustration d'Isabelle Charly, mélange habile de collages, dessins et gouaches, fonctionne parfaitement avec le texte de Véronique Massenot. On ne peut qu'adorer la bonne bouille de ce squelette violoniste et abhorrer les propos intolérants et stupides de l'odieux Général Ité. Mention spéciale au Père Noël qui apporte ici le plus utile des cadeaux !

Guillaume Boutreux, librairie M'LIRE.

 

07.11.2006

Milos (Y a un os !)

Décidément, cet automne est fécond ! Après Le Village aux Mille Trésors (chez Bayard Presse) et Mon petit baluchon (aux Editions du Ricochet) voici mon tout dernier bébé. Ce nouveau-né se prénomme Milos et son autre maman, Isabelle Charly. La naissance a eu lieu jeudi, à la maternité Gautier-Languereau, assistée de deux (très) sages-femmes : Brigitte et Maryvonne... Voyez comme il a belle allure !
 
 
medium_Milos2.jpg

21.09.2006

Afiyet Olsun !

medium_yellowcabs.jpg

 

Chose promise... Première escale, Istanbul ! C'est un souvenir délicieux. Et déjà, au départ, une histoire de correspondance.-

Lorsque j'étais au collège, mon professeur d'histoire me proposa de correspondre avec une jeune fille turque de mon âge, qui apprenait notre langue... et souhaitait s'en servir - si possible en se faisant des amies. Curieuse, j'acceptais volontiers !
L'été de l'année suivante, Elif vint en France pour plusieurs semaines. Mes parents l'accueillirent à la maison. Je partageai ma chambre (et de longues discussions nocturnes) avec elle.
Bien sûr, à la rentrée, notre correspondance reprit : elle s'était enrichie de souvenirs communs et de photographies. Mais, le temps passant, il faut bien avouer qu'elle s'essouffla un peu...
Je revis Elif une fois, deux années plus tard à Paris, presque par hasard. Puis nous nous perdîmes de vue - et de stylo - pour de bon.
-
La suite de l'histoire passe, dix ans après notre premier échange épistolaire, par un voyage à Prague... annulé au dernier moment. Cellule de crise. Mon chéri et moi décidons, comme ça, sur un coup de tête, de partir à la place pour Istanbul. Bien sûr, le caractère précipité de ce départ ne m'avait pas permis de reprendre contact avec Elif. Mais l'idée d'être là, dans sa ville, sans tenter de lui faire signe, me parut impossible. Je me souvenais de son nom et, plus ou moins phonétiquement, de l'adresse de ses parents. À la poste centrale, je consultai l'annuaire et trouvai le numéro de téléphone familial.
Hélas, je ne parle pas turc. En composant le numéro sur l'appareil de l'hôtel, j'appréhendais la conversation à venir. Comment me présenter ? Ses parents se souviendraient-ils de moi ?
Deux sonneries plus tard, Sevim, sa maman, me répondait dans un français parfait : "Véronique ? La correspondante française d'Elif ? Mais oui, bien sûr ! Je me souviens très bien de toi ! Tu es à Istanbul ? Il faut absolument venir dîner à la maison !"
-
Et voilà comment, par un joli soir de printemps, mon chéri et moi avons découvert la saveur de la gastronomie turque : en compagnie d'Elif, à la table de ses parents - et quelle table ! J'ignorais jusqu'alors que Sevim était une vraie spécialiste, qui écrivait des articles dans la presse et donnait des cours !
Aujourd'hui, je vous invite à partager cette découverte. Car Sevim a un site, où elle a répertorié de nombreuses recettes. (De mémoire, je vous conseille la soupe de lentilles corail, toutes les préparations de böreks et le très surprenant dessert au... blanc de poulet.) Mais surtout parce que Sevim sera en France pour nous faire goûter sa cuisine, du 30 septembre au 15 octobre prochains, au festival annuel de l'Impérial Palace d'Annecy !
-
Afiyet Olsun ! (Bon appétit !)

08:00 Publié dans En vrac dans mon sac | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : voyage, turquie, cuisine, correspondance, amitié | |  Facebook | | | Pin it!