Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31.07.2014

Reprise estivale

Non non, chers lecteurs et autres visiteurs de passage, que vous soyez fidèles à ces pages ou venus ici par hasard... je ne vous oublie pas ! Simplement, pour l'instant, l'été ne m'a guère laissé le loisir de rédiger les notes joyeuses et merveilleusement spirituelles que je rêve d'écrire chaque jour. Travail (plusieurs albums en cours) et travaux (maison repeinte, prête à recevoir de nouveaux invités) obligent. Sans parler du moral, totalement miné par l'actualité sanglante...

Pourtant, j'avais prévu de partager quelques chouettes images avec vous - notamment de petits films, glanés ça-et-là sur le Net et qui donnent envie de "croquer" la vie "tant qu'y en a"... Dommage ? Alors, d'accord. Cet après-midi, c'est promis : je me reprends, lâche mon rouleau, descends de mon escabeau et me consacre enfin à vous !

En attendant - vous entendez ? - je vous ai mis de la musique. J'aime beaucoup cette reprise de Sega Jacquot, chanson populaire de La Réunion... et vous ?

Pour patienter encore, je vous propose de feuilleter quelques pages de mes carnets. Ci-dessous, mon coup de cœur antillais : madame "la Pelée" vue de la rade de Saint-Pierre... ♥

006carnet.jpg

(> cliquez sur les images pour agrandir)

vacances, partage, croquis, carnet, Antilles

@ vite !

*

14:32 Publié dans Carnet de voyage, En vrac dans mon sac | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vacances, partage, croquis, carnet, antilles | |  Facebook | | | Pin it!

06.03.2012

讀我的書!*

*Lisez mon livre !

Reçue il y a peu, la version chinoise d'Une Pomme pour Deux... Chouette de voir que mes chers petits vers ne connaissent pas de frontières ! ;-)

21117163-1_e.jpg

*

25.01.2008

Une pomme pour deux, le retour !

Mais oui ! La re-voilà ! Et en livre, cette fois !

1f5edece9266897be0a003f3fcee0860.jpg
Une pomme pour deux... millions de petits lecteurs (au moins) ! Et quel bonheur de retrouver les illustrations "à croquer" de Virginie Guérin !

22.06.2007

Une pomme pour deux

9f624f95e968fec7117f41662b702a2d.gif Vous souvenez-vous des Premières Histoires de Popi ? Avant qu'elles ne s'effacent pour mieux laisser place au malicieux Tralalire, j'y avais publié l'un de mes textes les plus... courts !
C'est l'histoire de deux petits vers qui, sans le savoir, choisissent le même fruit pour demeure. Les illustrations, signées Virginie Guérin, sont vraiment réussies. Grâce à quelques plans de coupe audacieux, on peut voir les intérieurs fort douillets des deux petits habitants de la pomme : tro-gnon !
Quand je la lis à haute voix aux enfants des classes que je rencontre, cette histoire de partage destinée à de tout petits lecteurs (entre 2 et 4 ans) a toujours du succès, même auprès des collégiens ! Mais oui, je la lis aux adolescents - notamment quand ils étudient Soliman le Pacifique - pour détendre un peu l'atmosphère et montrer comment les idées mûrissent...
Car dans ce petit magazine, l'auteur devait confier (à la rubrique "Les coulisses de l'histoire") comment il avait eu l'idée de départ de son texte. Voilà ce que j'avais écrit.
 
La question de l'inspiration est toujours délicate, mais je crois pouvoir deviner comment Une pomme pour deux est née. Comme l'ampoule qui s'allume dans le cerveau des héros de bandes dessinées, l'idée surgit souvent de la rencontre (plutôt inattendue) entre différentes préoccupations, grandes et petites, profondes et passagères.
D'abord, dans ma vie de maman, il m'arrive d'avoir à régler quelques conflits : "Il faut apprendre à partager" est une phrase que je connais bien. Ensuite, j'ai écrit cette histoire en automne. Chaque jour, nous ramassions les pommes tombées dans le jardin. Nous croquions les plus belles, et mon mari découpait avec soin celles soupçonnées d'être "habitées". Enfin, c'était aussi pour moi le temps des dernières retouches au manuscrit de mon roman Soliman le Pacifique (Journal d'un enfant dans l'Intifada), qui se place au coeur du conflit israélo-palestinien. Là encore, il est question de partage...
Peut-être faut-il voir dans cette pomme le fruit de tout cela ? Je ne sais pas. Quoi qu'il en soit, pour moi, le plus important dans l'histoire, c'est... la poire, la seconde chance, l'espoir d'une entente toujours possible !
 
99b818154b4f70b5ff87fc74843dbf54.jpgMa pomme, ma poire et mes deux petits vers ressortent ces jours-ci dans le numéro 371 (juillet 2007) d'Enfant Magazine, mais sans les images de Virginie - dommage !
 
 
Quant à l'espoir de voir un jour, enfin, mon petit Soliman grandir en paix en Palestine, je le pleure tristement...