Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.11.2007

Correspondance & Cie (épisode 2, novembre 2007)

[Contenu sauvegardé du blog « Le Courrier d'Honorine » (fermé depuis) ayant accompagné les élèves de l'atelier tout au long d'une année très créative.]

 

Deux Lettres des Hautes Rayes

mardi 13 novembre 2007

D’abord, une visite guidée proposée par Guillaume, Mélanie, Maxime, Emeline, Clément, Florian, Julien, Othmane, Florent, Issam, Linda, Léa, Shona, Melissa, Blanche, Laurine et Maëlle. Suivons-les !

Nous sommes en 4ème et voici nos différents points de vues sur le collège des Hautes Rayes, d’où l’on vous écrit. Si vous ne le connaissez pas nous allons vous le décrire…

Oh ! Notre collège, il est marrant !

Il est comme les autres mais ce qui le rend original, c’est sa forme et ses briques rouges et orange.

Il est sur un plateau, mais il n’est pas servi !

Il s’appelle les Hautes Rayes, mais il n’y a pas de raies !

Il est entouré de champs, mais personne ne chante !

Oui, notre collège est spécial car il se situe dans les champs.

Et à la cantine, il y a des chauvessouris !!

Et quand on prend nos plateaux et qu’on sort de l’endroit où on est servi, le sol est tellement lavé au M. Propre, que l’on glisse et on tombe avec le plateau : tout le monde crie alors « Hou, Hou !! »

Quand on entre dans le collège, à droite, il y a le garage à vélos puis tout droit le hall ; quand on entre dans le hall, à droite, il y a le CDI puis tout droit la cour.

Le CDI expert en livres est spacieux et triangulaire ; la salle de musique est spéciale aussi car c’est un parallélépipède rectangle.

Il y a aussi un gymnase, en dehors, qui n’appartient pas au collège.

Dans notre collège il peut y avoir des jours calmes comme des jours agités. C’est un collège agréable, sympathique mais avec plusieurs défauts. En effet, le collège, ce n’est pas non plus le bonheur pur !

~ Les radiateurs sont toujours éteints et dehors, les bancs sont pleins.

~ Les heures de colle, les punitions, les contrôles, on n’aime pas.

~ Et commencer à 8 heures, on a du mal : c’est tôt !

Mais on ne pense pas à ça, parce qu’avant tout, on a nos amis, les vrais, ceux qu’on s’y est faits.

Ce qu’on aime, ce sont les récrés où l’on retrouve justement ses amis.

C’est notre collège bien-aimé.

Et même si le matin, c’est dur, ça vaut le coup de se lever.

A l’oral, pour rigoler, on dirait : « Notre collège, il est super méga over mortellement cool !!! »

CHR01

 

Et maintenant ? Une page de publicité ! (Offerte par l’Agence Maëlle !)

Soyez sûrs d’augmenter votre QI toujours en voie de développement grâce aux excellents cours donnés par des professeurs expérimentés dans leur matière dans notre collège. Ils pousseront les nerfs de votre cerveau à donner le maximum d’eux mêmes sans faire d’overdose. Si, encore, il vous reste un cerveau.

Une atmosphère très sympathique vous accueillera à votre entrée et se gravera dans votre mémoire que les professeurs ont développée. Comme tout collège à peu près normal, les Hautes Rayes possède un CDI !! C’est ici que s’entreposent maints livres et BD si appréciés des élèves. En pénétrant dans le hall, vous observerez la cour et son préau, jusqu’à la butte (où il est interdit de monter).

Enfin bref, si vous tenez à vos cellules grises, n’hésitez pas, foncez au Collège des Hautes Rayes !

CHR02

 

-----------

Portraits de l’Auteur au Travail

lundi 19 novembre 2007

Demain, les élèves du Bois d’Aulne vont rencontrer pour la première fois l’auteure qui anime l’atelier d’écriture – et cette petite chronique en ligne (moi, donc) !

Peut-être n’ont-ils jamais croisé le chemin d’un écrivain… ailleurs que dans les livres eux-mêmes ? Comment l’imaginent-ils ?

Amélina : Un écrivain est un homme paisible et solitaire qui a de la barbe, des cheveux grisonnants et des lunettes. Il habite une petite maison isolée dans un joli endroit ; une habitation très sombre, où il écrit uniquement le soir. Il n’y a pas d’électricité. C’est à la bougie qu’il écrit en utilisant une plume et un vieil encrier offert par son grand-père pour ses dix ans.

Roxane : Pour moi, un écrivain est une personne qui déborde d’imagination, qui travaille en plein air (à la campagne ou à la mer) où il peut écrire sur son bureau, quand il fait sombre. Physiquement, je peux l’imaginer avec des lunettes rondes, sur le bout du nez, avec des cheveux blancs et frisés. Je l’imagine soit comme ça, soit comme une personne de tous les jours que l’on voit dans la rue.

Adnan : Un écrivain est un auteur littéraire dont les textes sont publiés par une maison d’édition. Il raconte des histoires dans un livre, un magazine ou une revue pour qu’elles soient lues. Ses textes sont protégés par un droit d’auteur.

Alexandre : Pour moi, un écrivain est un inventeur de poèmes, de récits et il écrit des livres. Il écrit sur une feuille ou sur son ordinateur sur son bureau devant sa fenêtre. Sa maison est souvent située au calme pour qu’il puisse se concentrer. Pour moi, un écrivain est un amoureux de la nature. L’écrivain pense, réfléchit. L’écrivain a souvent de l’imagination. Il crée des personnages à qui il arrive des aventures. C’est un créateur d’univers comme par exemple, les romans policiers, les contes, les histoires de science-fiction et les récits sentimentaux.

Allison : Un écrivain est un monsieur avec une moustache grise, très lisse. Un écrivain est toujours dehors ; la plupart du temps, il est dans un parc ; pour lui, ce jardin public, c’est un petit coin de paradis. Quand il est chez lui, il invente de petites histoires et il les lit à son chat. Dehors, ou chez lui, un écrivain ne s’ennuie jamais !

Bien vu, Allison : c’est vrai, je ne sais pas ce qu'est l'ennui !

Et pour demain, c’est promis, je lisse ma moustache, enfile mes lunettes rondes, coiffe mes cheveux blancs et bouclés, range ma plume et mon vieil encrier, souffle ma bougie et…

@ tout bientôt !

 

---------

Une Avalanche de Courrier !

mardi 27 novembre 2007

avalanche

Illustration signée D.B. (4ème6 – Collège Montaigne

 

09:00 Publié dans Chroniques d'ateliers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it!

29.11.2007

On en parle sur la toile !

cff4f3ade44890fad8f249b18ef1522c.gif

L'art postal sur le web

Correspondances - Le carnet de Véronique Massenot

1e6158e2006d47347e5c82a0f88e96c8.gifRomancière (Lettres à une disparue, Soliman le Pacifique) Véronique Massenot publie des albums – qu’elle illustre parfois – et des textes pour la presse enfantine.
Elle anime également des ateliers "autour de la correspondance" et a réalisé un carnet de correspondances où il est parfois question d'art postal... À découvrir, entre autres choses, un magnifique Carnet de voyage (Istanbul 1994)...
------------------------------------------------------------------------
> Pour lire la suite et découvrir ce joli site conçu par une passionnée d'écriture, cliquez .

10:40 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art postal, web, mail art, lien | |  Facebook | | | Pin it!

28.11.2007

Coeur de facteur

760fdbc8fce45ccac7f23c5d1d7c8753.jpg cbf4e1c7166b32f065aee3779930f8f0.jpg
a6c709f8ef6d6fcb49651bc74c29e45b.jpg 45fad6a0ddd03bceb44e872847a014f1.jpg

Bien arrivé m'a-t-on dit !

 

18:00 Publié dans Le courrier des lecteurs, Point Rencontres | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art postal, mail art, maternelle, courrier | |  Facebook | | | Pin it!

27.11.2007

Rendez-vous à Fougères (2)

99490eb7221b8ff7b63c27ea18d2eb96.jpg
 
Comme l'année dernière, me voilà qui prépare ma valise pour partir à Fougères. (C'est comme ça, quand j'aime un salon, j'y retourne !)
 
Au programme, vendredi, des rencontres scolaires durant lesquelles je n'aurai sans doute pas l'occasion de me répéter puisque j'irai tout droit du Lycée à la Maternelle... en passant tout de même par un CM1 de décompression !
Samedi et dimanche, dédicaces. Tous mes livres ou presque (Devinette est épuisé, Soliman en cours de réédition) seront présents et ce cher Milos aura quant à lui la chance d'avoir ses deux "mamans" sur place, car Isabelle Charly sera là elle aussi !
 
47e37d9d8886f8990f37157a4c6b7918.jpgÀ noter, au cours du week-end, les deux petits rendez-vous proposés avec plusieurs des 80 auteurs (dont Stéphane Daniel, Lorris Murail, Susie Morgenstern, Christian Grenier, Jacques Delval, Elsa Devernois et moi) ayant participé à l'ouvrage collectif Un amour d'enfance paru récemment chez Bayard - dont j'avais parlé ici.
 
Et beaucoup beaucoup d'autres choses attendent petits et grands visiteurs : spectacles, expositions, contes, poésie, tables rondes... Sous la présidence de Jeanne Benameur et autour de Charles Juliet, invité d'honneur, il y en aura pour tous les goûts ! (Si vous voulez des détails, je vous invite à cliquer sur l'affiche.)
 

23.11.2007

Chronique d'un atelier (3)

Hier, avec la seconde classe participant à mon atelier d'écriture autour de la correspondance, nous avons parlé de Soliman le Pacifique. D'abord, les élèves m'avaient préparé une surprise : une lettre en ma faveur, adressée au directeur d'un très célèbre musée parisien. (Bientôt en ligne sur Correspondance & Cie, promis !) Puis certains ont lu les passages de mon roman qu'ils avaient péférés - dont une citation de Voltaire sur la tolérance - et argumenté leur choix. Enfin sont venues les questions : "Pourquoi avez-vous choisi ce sujet ?" "Combien de temps cela vous prend-il d'écrire un roman ?" "Qu'est-ce qui vous a donné le déclic pour vous lancer dans l'écriture ?" ou "Pourquoi Soliman est-il si proche de sa grand-mère Yaya ?"
Plusieurs élèves ayant lu mes deux romans, j'ai pu établir des "correspondances" entre eux. Mais l'une d'elle, essentielle, a été mise à jour par une jeune fille qui m'a demandé pourquoi, dans mes livres, ceux qui écrivent s'adressent toujours à ceux qui ne sont plus, mort ou disparue (Chéri et Paloma) - une belle question que l'on ne m'avait jamais posée jusqu'alors et qui, pour moi, répond très largement à celle-ci : "À quoi bon rencontrer ses lecteurs ?"
 
Pour finir, eux aussi - pas de jaloux ! - ont reçu du courrier.
 
bf2089d15e8425ab154d6df584d8f010.jpg

 

 
Dedans les attendait un petit défi littéraire à relever - question de plume et de liberté... Que l'inspiration fasse pousser des ailes à leurs stylos !
 

20.11.2007

Chronique d'un atelier (2)

Ce matin, pour la première fois, j'ai rencontré la classe de 5ème avec laquelle je vais travailler en atelier toute l'année. Ils avaient lu Lettres à une disparue et tous préparé quelque chose : une maquette et des illustrations de certaines scènes ou du décor du roman, une bande dessinée, des panneaux présentant l'Argentine ou expliquant ce qu'est une dictature... Et, plus fort encore, ils se sont tous exprimé à voix haute. Pour se présenter d'abord, puis pour exprimer ce qui, dans le livre, leur avait plu ou pas - certains sont rebutés par la forme épistolaire et d'autres au contraire l'apprécient particulièrement. Ils ont confié aussi que certaines choses évoquées les avaient choqués : la torture et la répression. Enfin, deux jeunes filles ont choisi la lettre qui les avaient le plus touchées et nous en ont fait la lecture... un moment rare.
 
De mon côté, j'ai répondu à leurs questions sur le métier d'écrire en général et ce roman-là en particulier. Puis je leur ai présenté l'atelier qui va nous réunir tout le long de l'année autour de la correspondance. Et pour stimuler leur curiosité - leur créativité aussi - j'ai sorti ceci de ma besace de factrice...
 
9c698c3429854333333a280ea120eb31.jpg
 
Dedans se cache une petite énigme littéraire à résoudre au sujet de Lettres à une disparue... Bonne enquête à eux ! (Pour suivre nos aventures de plus près, cliquez sur Correspondance & Cie, sous Un atelier d'écriture, en haut de la colonne de gauche.)
 

19.11.2007

Fétiche et Gri-Gri

La semaine dernière, j'ai reçu ce très joli "Fétiche Voyageur"...

5c74c90aa032a2742cb49034418e9587.jpg
4b5e9b34b301f2fd3df81a1f2ac0a126.jpg
...auquel j'ai répondu par ce "Gri-Gri anti mauvaise humeur" - même si je pense que sa destinataire n'en a certainement jamais besoin !
f6897e649c638730411d45919edf7526.jpga0d873983b5d6cae22852c74b0fe70b6.jpg

22:25 Publié dans Aéropostale | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : art postal, mail art, gri-gri, fétiche, voyage, humeur | |  Facebook | | | Pin it!

16.11.2007

Tondo Recto Verso

35ea27ccae7205579c3ed912163bbe61.jpg
ff57c4d967d5e3cb6b0d27b059d624f7.jpg
 
J'en ai parlé ici : cette carte postale XXL, partie pour Kani Keli (97) à la Toussaint, est arrivée à bon port... ex æquo avec les 30 exemplaires de mon roman Lettres à une disparue !
 

15.11.2007

Chronique d'un atelier

Amusez-vous, écrivez, créez… Exprimez-vous !

fce95450f7ee9666538d0040e7ab273f.jpg
9ad399c2c4d29947a1e7d19b74675c90.jpg
 
Ce petit montage éphémère en guise d'invitation à participer sans complexe à l'atelier d'écriture « autour de la correspondance » (monomaniaque, moi ? pensez-vous !) que j'anime cette année auprès d'élèves des trois collèges de ma ville. Pour en savoir plus et lire les premiers textes de ces tout jeunes auteurs, cliquez ici !
 

Amusez-vous, lisez, riez… Régalez-vous !

 

09:10 Publié dans Chroniques d'ateliers | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : écriture, collège, atelier d'écriture, lien | |  Facebook | | | Pin it!

14.11.2007

P'tits lecteurs, p'tit baluchon

722a294f99eff8d1db03b1d18d9e3ac6.jpg
Mon Petit Baluchon dans la Sélection des 10 ans du Prix des P'tits Lecteurs de Cournon - communauté de Clermont (63) !

02.11.2007

Cher nouveau-né !

c0fd4dcc8c789f5ba84a19adbae77468.jpg
Un conte pour dire à nos enfants combien ils nous sont précieux ! Les splendides illustrations sont signées Joanna Boillat.