Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.04.2011

Mon petit baluchon...

...part en voyage ! Il va paraître en Coréen !

MPB Coréen.jpg

좋은 하루 모두 ! Bonne journée à tous !


14:38 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mon petit baluchon, album, naissance, traduction, corée | |  Facebook | | | Pin it!

19.09.2008

Du miel dans mon courriel

Il y a des matins plus doux que d'autres. Par exemple aujourd'hui. À peine remise de la course que fut pour moi la soirée d'hier - je vous passe les détails de ma vie quotidienne ! - et encore un peu endormie, j'ouvre ma boîte aux lettres. Un joli message m'y attendait...

Bonjour,
Il y a plusieurs mois que je pense à vous écrire, et puis là aujourd'hui, j'ai un peu plus de temps que d'habitude, alors je le saisis pour vous dire enfin, combien votre Petit Baluchon a plu à Réda, mon petit garçon.
Tout d'abord, c'est lui qui a eu la curiosité de le découvrir alors qu'il avait 15 mois et que le livre était rangé. Pour être honnête, j'avais acheté l'album sur un coup de coeur personnel sans trop penser que ça pourrait déjà lui plaire. Or, il l'adore et connaît à présent le texte de chaque page. Vraiment, la lecture de votre histoire est un moment de bonheur dont il ne se lasse pas et 3 mois plus tard, il réclame "Baluchon" presque chaque soir. Les illustrations lui plaisent beaucoup, il adore ces bébés et peut être que la dédicace que vous lui aviez écrite n'est pas pour rien non plus à cet attachement... Bref, c'est un bébé qui adore les livres mais le vôtre encore plus particulièrement.
Je suis heureuse de ce coup de coeur à la Fête du Livre de Villeurbanne et vous remercie surtout de ce beau travail dont la lecture nous a apporté beaucoup de joie et de tendresse !
Avec tous nos encouragements pour de prochains albums,
Patricia, Bron (69)

Merci, merci beaucoup. Si vous saviez comme ces mots doux me touchent ! Car c'est dans l'espoir de leur donner du bonheur que j'écris pour les tout petits. Du bonheur, du plaisir à partager la lecture avec un être cher... Mission accomplie !

photobaluch01.jpg

31.10.2007

Revue de Presse

Depuis quelques mois, plusieurs articles concernant mes livres ont été publiés. Toujours trop occupée ailleurs, je n'y avais pas fait écho...  il est temps de me rattraper !


d1b3a8d023093e74e9f501eecbce60e1.jpgParu dans Libbylit n°76
(...) C'est l'imaginaire qui sera le fil conducteur de cette balade à travers les contes connus et c'est ainsi que l'enfant reconnaîtra Les trois ours, Hansel et Gretel, Le petit chaperon rouge, Peau d'âne, Le chat botté... L'album est truffé de références et de détails, à chacun d'y prendre son lot. L'illustration apporte sa note de fraîcheur et de complémentarité au texte. C'est original, joyeux, poétique, musical, enfin toutes les qualités sont réunies pour nous offrir un beau ménage de printemps ! L.B.

Sur Sitartmag
Cet album est en réalité une bien jolie et agréable "p’tite balade" dans les bois, au travers d’une illustration naïve et colorée pour le jeune lecteur, qui est invité au rituel du grand nettoyage de printemps… Le texte l’incite à chercher et à retrouver dans l’image les personnages de contes traditionnels : Les sept nains, Les trois petits cochons, Boucle d’or… et bien d’autres, qui n’hésitent pas à changer de rôle pour se préparer à accueillir les enfants qui reviendront s’y promener en chantant que le loup n’y est pas ! Et pourtant… ne serait-il pas caché dans chaque page ?
Le rapport texte/image est particulièrement intéressant : les images complètent et renforcent le récit qui prend toute sa valeur grâce à elles.
Un album très riche où les enfants aimeront sûrement se replonger.
F. Mattes (septembre 2007)

 

1f544877b8040eefa50db22e8578d314.gif Dans Notes Bibliographiques
À quatre pattes, un bébé malicieux est prêt à parcourir le monde. C'est pourquoi il prépare son baluchon. Mais que mettre dedans ? Un doudou, des peluches, un bonnet pour avoir chaud, des chaussons tricotés... Un berceau ? Ce sera l'oeuf du poussin ! Une boîte à musique, des gouttes de lait au parfum de maman ! Quand on avance dans la vie, très vite il y a les autres, et l'on commence à marcher... puis on prend la parole ! (...)

Les images sont drôles, l'enfant circule au fil des pages entouré de papillons, de coeurs aux couleurs fraîches et acidulées : c'est le rêve idéal que fait l'adulte pour l'enfant qui va naître, et qui lui offre tout ce qu'il faut pour grandir, y compris "la Terre à chérir et à partager, sans plus de cris ni de fumées". Les enfants y trouveront peut-être une autre histoire à se raconter ! E. (avril 2007)

 

f6639c1f16b814a4dcd7b2ac3b50f4a1.jpg Dans Notes Bibliographiques

L'hôtel Albinos est vraiment le lieu idéal où tout est toujours comme il faut. Arrive un jour un bien étrange personnage, Milos, qui dérange ce bel ordonnancement ; évidemment, c'est un squelette ! Installé dans la chambre 13, la seule qui soit libre, Milos, rêve à sa vie passée de violoniste. Les commentaires vont bon train, à la grande tristesse d'Oscar, le fils de la propriétaire. Alors, pour Noël, il ne demande rien pour lui mais un miracle qui change le regard des autres.
Réflexion amusante sur la façon dont on regarde ceux qui sont différents.  Jeux de mots,  jeux avec les mots assez déroutants qui veulent exprimer l'ostracisme. La reconstitution d'un hôtel vieillot et douillet est pleine d'humour. E.