Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.05.2009

Coup de ♥ pour mon Ogre !

Cette histoire est née de mon imagination au cours de l'année 2002, comme une parenthèse dans l'écriture de mon second roman. Bien qu'acceptée très vite par Gautier-Languereau, elle ne parut qu'au printemps 2004 - pour diverses raisons, qu'un jour peut-être je vous confierai.

L'édition jeunesse est prolifique : sans cesse de nouveaux livres poussent les anciens en-dehors et des rayons (non-extensibles, hélas !) des petites ou grandes librairies et du champ de vision de la presse littéraire... Imaginez donc ma surprise (et mon bonheur !) en lisant l'article suivant, tout frais encore, concernant mon vieil Ogre !

 

couvombrelogrepf.gifAu royaume de Silensonge vit un ogre pas comme les autres. Un ogre qui ne mange qu’un petit bout de cœur des enfants et qui les menace de les manger tout entier s’ils parlent… alors ils se taisent et s’enferment dans leur souffrance.
Mais un jour, un enfant bien plus bavard que les autres, Lélio, arrive, et quand lui aussi se tait, les adultes enfin s’interrogent, et comprennent.
Une allégorie de la pédophilie qui fait comprendre aux enfants l’importance de parler de ce qu’ils ont vécu ou ce dont ils sont témoins, qui déculpabilise les victimes.
L’illustration reste très colorée et enfantine malgré le drame enfoui. Elle prend le contre-pied du thème et montre à quel point nous pouvons nous leurrer et passer à côté de la douleur des enfants dans ces cas-là.
A aucun moment le vocabulaire de la pédophilie n’est exprimé et pourtant l’album, de Véronique Massenot et Eva Offredo, est limpide. Peu d’ouvrages sur ce thème sont aussi bien conçus pour les enfants de cet âge (5-6 ans).

Laurence Gaidan pour Les p'tits lus

 

Pour découvrir la page de mon site consacrée à l'Ogre, c'est ici !

 

04.09.2008

Mon Ogre en Corée

02_07_img_bromide_012.jpg
02_07_img_bromide_01.jpg
 
Après mon bel été asiatique, je ne vous cache pas la joie qui m'a envahie quand j'ai découvert L'Ogre de Silensonge traduit et publié... en Corée !
Vous voulez vous offrir une balade un brin dépaysante ? Suivez-moi sur le site de l'éditeur, Korea Hemingway Books... Bon voyage !
 
PS :  Décidément, la Corée me porte chance ! Mais...  je vous en reparle très bientôt.
 

13:54 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : traduction, l'ogre de silensonge, album, corée | |  Facebook | | | Pin it!