Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12.05.2015

Souvenirs de Saint-André-de-Cubzac (33)

Début mars, je suis allée en Gironde, à la rencontre de plusieurs classes de 4ème qui avaient lu Lettres à une disparue. Ensemble nous avons parlé du livre, du texte, de l'écriture, du sujet, des personnages, de la fiction, de l'histoire, de la mémoire...

Tim Veronique 325.JPG

Quel public, aussi attentif qu'accueillant !

Tim Veronique 323.JPG

C'est drôle, avant d'y être (en classe, devant les élèves et leur professeur, face à "mes" lecteurs) j'ai toujours une petite appréhension. Le trac, j'imagine... Puis, plus du tout pendant la rencontre, où le contact se noue vite et la parole circule, sans problème. Et chaque fois j'en ressors épuisée, vidée... mais euphorique. :)

Et ensuite ? Une fois repris la voiture, le train, le métro et de nouveau le train ? Une fois rentrée, sac posé, reposée ? Une fois les délicieux canelés, offerts gentiment par mes hôtes, dégustés en famille ? Que peut-il se passer encore ?

Eh bien, le facteur passe et dépose ceci, au fond de la boite aux lettres...

lettres à une disparue,rencontre scolaire,collège,classe de 4ème

"Véronique, il était inenvisageable que je me contente de t'envoyer quelques photos de la rencontre du 9 mars sur ta messagerie. Les élèves ont voulu te montrer à quel point cet après-midi les avait marqués. (...) C'est grâce à ce genre de projet que l'enseignement a un sens."

"Chère Madame Massenot, à l'heure où l'on nous demande de réfléchir à notre avenir, notre orientation scolaire voire le choix d'un métier, votre visite a été bénéfique et particulièrement appréciée de nous tous. Vous avez répondu à toutes nos questions, me confortant dans mon envie de devenir écrivain. (...) Au nom de toute la classe des 4ème1, je vous remercie de votre visite, votre disponibilité à notre encontre et votre gentillesse. À titre plus personnel, vous avez été pour moi un vrai cadeau d'anniversaire, celui-ci ayant eu lieu la veille."

 

Alors ça fait chaud au cœur ! Un grand MERCI à tous ! À Julien, le professeur qui a su me convaincre de sortir un peu plus tôt que prévu de mon hibernation annuelle ! À ses charmants élèves, dont Alyssa (future consœur) ! Et à ses non moins charmantes collègues, qui avaient tout prévu - notamment côté logistique culinaire ! ;)

*

20.04.2015

Lettres du Pré-Saint-Gervais

Deux classes de 4ème du Pré-Saint-Gervais (93), qui ont lu Lettres à une Disparue, m'ont écrit et m'ont fait part de leurs émotions, leurs questions, leurs intuitions... Bien sûr, je leur ai répondu.

cats2.jpg

Quelque temps plus tard, leur professeur m'a envoyé ce message :

Bonsoir,
Nous avons bien reçu vos lettres et les élèves étaient surpris ! Ils ne pensaient pas que vous leur répondriez (ce n'est pas faute de leur avoir répété à maintes reprises). L'enveloppe les a fascinés ! Ils l'ont regardée comme un véritable trésor... Les 2 classes se demandaient s'il s'agissait de votre main. (...) Ceux qui ont eu le privilège d'ouvrir l'enveloppe ont été si méticuleux à ne pas la déchirer que c'en était touchant. Votre écriture les a marqués. J'espère qu'ils penseront à votre lettre quand ils écriront leurs prochains textes... Les 4°5 ont reconnu leur jugement sévère vis à vis des hommes de votre roman et ils s'en excusent... ;) 
C'était une belle expérience, très émouvante pour chacun. Merci beaucoup, merci pour eux.
Je vous souhaite une belle semaine,
E. R.
Heureuse je suis ! :)
 
Petite note de dernière minute : d'autres lettres viennent d'arriver encore de Bretagne (35) et d'Aix-en-Provence (13)... Alors, chers lecteurs et correspondants, guettez vos boîtes aux lettres ! Mais, s'il vous plaît, soyez patients. Je pars pour trois jours en rencontres scolaires et dédicaces à Draguignan en partenariat avec les éditions Tom'poche et la librairie "Papiers collés" !

lettres à une disparue,correspondance,collège,classe de 4ème

@ suivre :)

*

16.01.2013

Du miel dans mon courriel (11)

Pour commencer l'année le cœur léger, rien de tel que quelques courriers de lecteurs !

 

En réalité, le premier d'entre eux s'adresse à mon père, qui avait eu la maman - allemande - du jeune lecteur comme élève au lycée... (Vous suivez ?)

 

9782013224178.jpgBonjour cher Monsieur Massenot,

(...) Nous lisons actuellement le livre de votre fille en classe. Le livre m’a beaucoup plu. Nous avons dû le lire au collège et j’étais heureux que nous y étions obligé car sinon je ne l’aurais peut-être jamais lu. J’ai beaucoup aimé la tournure de l’histoire. Réussir à conter une telle histoire seulement dans des lettres adressée à une seule personne, était super. La fin était merveilleuse. Comme Nina tout à la fin réveille sa grand-mère tout doucement en disant « Bonjour Mamie » d’une voie douce, après des mois (ou même une année ?) de silence total entre l’une et l’autre, je trouvais cela émouvant. J’ai envie de connaître la suite de l’histoire et la vie des personnages. Je trouve que c’est terrible ce qui se passait avec les personnes qu’on enlevait et torturait.

Souhaitez, s’il vous plait, le bonjour à votre fille et dites-lui qu’elle a mon entière admiration.

F.B.

 

Et j'adore celui-ci, d'une très jeune lectrice :

Bonjour,

je m'appelle Clara, j'ai dix ans, je viens de finir votre livre "Lettres à une disparue". C'est un vrai compliment : j'adore les livres avec des lettres en plus avec du suspens et des émotions. Ce livre est merveilleux.

Continuez comme ça !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Inutile de vous dire que je n'ai plus qu'à obéir et me remettre au travail illico ! Belle journée à tous :-)

*

28.03.2012

Du miel dans mon courriel (10)

Ce matin, bonne humeur de mise après ce court échange autour de Lettres à une disparue - d'abord l'enseignante, puis l'une de ses élèves :

 

couvombrelettresaunedisparue.jpgChère Véronique, merci pour votre réponse ! Le mardi à 15 heures vous conviendrait-il ? Mes pirates vous attendent avec ferveur, l'adresse de votre blog est en permanence au tableau sans que j'y sois pour quelque chose. Je suis tellement contente de reprendre contact avec vous que je vous embrasse, Mme D.

Bonjour, je suis une des élèves de Mme D. qui (je crois) vous a demandé si vous pouviez venir dans notre classe nous expliquer des choses sur votre livre... Je tiens à vous dire que j'adore votre livre ♥ !! Je me réjouis, car ce n'est pas souvent qu'un auteur comme vous vient dans notre classe !
Comme je ne suis qu'une élève, peut-être que vous n'avez pas trop le temps pour ce genre de mails, mais voilà, je tenais surtout à vous dire que je suis fan !!
Merci beaucoup ! O.

 

Ce à quoi j'ai répondu...

 

Bonjour O., merci BEAUCOUP pour ton message adorable ! Pour moi, tu n'es pas "qu'une élève" mais une lectrice formidable... et j'aurai toujours du temps pour lire ce "genre de mails" qui me permet de refaire le plein d'énergie créative ! Merci encore et vivement la rencontre : j'essaierai d'être à la hauteur de tes attentes, et de celles de tes camarades ! Très beau printemps à toi. Bien @micalement, Véronique.

PS : Je te demande solennellement pardon pour ce tutoiement - ce n'est pas de l'impolitesse ou du manque de respect, mais de la spontanéité, tout simplement. ^^

@ suivre !

 

Incroyable ! Alors que j'écrivais cette note, mon facteur passe et m'apporte deux enveloppes pleines de courrier des lecteurs ! Waouh, je sens que mes batteries sont rechargées pour un moment ! Très beau printemps à tous !

 

12:08 Publié dans Le courrier des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courrier, courriel, critique, lecteurs, classe de 4ème, rencontre, collège | |  Facebook | | | Pin it!