Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18.08.2010

Au Jardin de mon coeur

"Le jardinier est la plus belle rose de son jardin." Jean Genet

 

timbrebintan02.JPG

À cette heure, si tout va bien, je suis de retour chez moi. Mes valises sont encore pleines : j'ai toujours un mal fou à défaire mes bagages... Mon coeur, ma tête, mes poches et mes carnets sont pleins, eux aussi - de sourires, de parfums, de lumières, de jardins...

Mais je retrouve le mien. Ou plutôt celui de mon homme, qui a la main bien plus verte que moi ! Il y fait tout pousser, du pavot à la bergamote et du palmier aux nymphéas. Moi ? Je regarde, je respire, je peins... Je m'y sens bien, comme dans ses bras.

Les oiseaux y trouvent refuge, malgré le chat qui veille. C'est un havre de paix, dont j'ai besoin, de plus en plus...

DSCF8445-r.JPG
DSCF9113-r.JPG

-

Est-il au milieu du désert ?

Est-il tout au fond de la mer ?

Dans le ventre vert de la jungle ?

Ou bien plus loin, dans l’Univers ?

 

Peu importe…

C’est un jardin,

sans porte ni chemin,

où l’on entre sans le savoir.

 

Un jour,

on s’y éveille,

fragile, comme déshabillé,

juste barbouillé d’un peu de rosée.

 

Et puis...

nourri, bercé,

chéri, choyé,

on pousse.

Oui c’est ainsi

que l’on naît jardinier.

 

Au jardin de mon cœur,

comme au cœur de chacun,

coule en silence l’eau d’une source transparente...

 

Pour lire la suite de ce texte, il vous faudra patienter jusqu'au début de l'automne : Au Jardin de mon coeur doit paraître en octobre chez Flammarion, dans la collection "D'ici et d'ailleurs" du label Chan-Ok. Il est illustré par Kim Hee-yeon, une artiste coréenne aux pinceaux délicats... Vous verrez !

DSCF9001-r.JPG

Mais j'ai tant de choses à vous écrire encore, et si peu de temps pour le faire ! Aussi ai-je décidé de vous quitter ici, à la porte de mon jardin... (Pour mieux vous retrouver plus tard ? Sans doute, mais beaucoup plus rarement.)

Bien sûr, ce cher "Carnet de Correspondances..." restera grand ouvert : entrez, empruntez les grandes allées ou perdez-vous, de liens en liens, sur ses mille chemins buissonniers ! Cueillez mes mots et mes images, faites-en des colliers : soyez ici comme en votre propre jardin !

Et, si le désir vous prend de m'écrire, je vous lirai avec plaisir ! Je suis toujours à cette adresse...

Belle fin d'été à tous, et bonne rentrée ! Je vous offre un bouquet de mes plus fidèles et chaleureuses pensées pour vous dire...

 

Au revoir ! :-)

 

10:00 Publié dans En vrac dans mon sac, Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : jardin, écriture, peinture, bonheur | |  Facebook | | | Pin it!

Commentaires

Comment ça au revoir ? Il me rend mélancolique moi ce billet.

En tout cas il est très beau, ainsi que l'extrait si délicat de "Au jardin de mon coeur" (du coup j'ai la réponse à ma question de l'autre jour ;D) et les photos qui parent le tout... Quelle chance d'avoir un si beau jardin ! J'imagine combien il t'apaise !

Écrit par : Sabbio | 17.09.2010

Chère Sabrina,
Ne sois pas nostalgique : après un mois d'absence - ou plutôt de silence - me voilà de nouveau ici ! Avec, en effet, la réponse à ta question ;-)
Je t'embrasse et te souhaite une belle journée créative, pleine de petites graines de beauté, de fantaisie et de plaisir, à faire germer dans les coeurs !

Écrit par : Véronique Massenot | 21.09.2010

Les commentaires sont fermés.