Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22.05.2017

Rendez-vous à Paris !

C'est demain mardi 23 mai de 17 à 20 heures ! Je vous attendrai au centre d'animation d'Arras, pile au Métro Cardinal-Lemoine !

Dans le cadre du Festival « Quartier du Livre » avec ma consœur Géraldine Elschner et l'équipe de CANOPÉ Paris, nous fêtrons les 10 ans de la formidable collection Pont des Arts coéditée par L'Élan Vert.

Venez nombreux pour célébrer cette belle volonté de bâtir des ponts entre les arts, leur histoire et la littérature d'album... en un mot, la culture !

PdA 01.jpg

10 ans PdA 00.jpg

PDA_signaturemail1.jpg

À demain ! ;)

19.05.2017

Atelier Haïkus (2)

Pour le deuxième groupe, j'ai répété l'exercice en changeant de support visuel. Au revoir, monsieur Rivière et vos 36 vues de la Tour Eiffel ! Bonjour, monsieur Magritte et vos visions surréelles !

PdA 05.jpg

Et de cela est né ceci :

Noir, blanc et marron

Ceci n’est pas une vraie pipe

Juste son image

(Juliette)

 

Le miroir de l’âme

Reflet de l’intense azur

Et de doux nuages

(Sofia)

 

Le fond clair et blanc

La forme bleue d’une vague

La couleur très sombre

(Imad)

 

Une belle colombe

Le ciel azur dans le sombre

Un œuf pénombre

(Keysha)

 

Dans l’ombre se reflètent

Ciel bleu et nuages blancs

Des paupières ouvertes

(Manon F. et Johanna)

 

La nuit et des arbres

Une colombe nuage

Un nid et des oeufs

(Manon C.)

 

La nuit qui tombe et 

Dans le ciel un vol d’oiseau 

Au-dessus des vents 

(Fella)

 

Dans la nuit obscure

Une colombe à l’horizon

Vole sans direction

(Sofia)

 

Les hommes s’envolent

Costumes et chapeaux melon

Ombres dans le ciel

(Keysha)

 

La beauté du ciel 

La dureté de la terre

L’ampleur de la pluie 

(Imad et Radwan)

 

Un lac et du sable

Un bouquet vert de colombes

Des montagnes noires

(Manon C.)

 

Le ciel de mes yeux

Observe le continent

Une île apparaît

(Fella)

 

Dans le ciel attend 

Un rocher château de sable 

En dessous de la mer 

(Fella)

 

Une île dans les airs

Un château dans le ciel

Les vagues dans la mer

(Keysha)

 

Ce n’est pas une pipe

Pourtant elle est devant moi

Une simple image

(Clémentine et Fella)

 

Suspendus au ciel

Des hommes vêtus de noir

Attendent leurs belles

(Manon F.)

 

Du ciel les hommes tombent

S’y arrêtant une seconde

Profitant du monde

(Clémentine)

 

Bravo à tous !

 

Un grand merci à toute l'équipe du festival - Barbara Moreillon en particulier - ainsi qu'à celle, fantastique, des Archives départementales !

*

18.05.2017

Atelier Haïkus (1)

La semaine dernière, je participais au tout 1er festival « Lire, Dire, Écrire » à Cergy - un très bel événement à l'initiative de la Direction des Services Départementaux de l'Éducation Nationale (95).

FESTIVAL_LIREdireecrire_avril2017_2-1.jpg

J'y ai mené deux ateliers d'écriture, autour de la lecture d'images : avec mes albums Pont des Arts, cette pratique est devenue peu à peu l'une de mes spécialités ! Chacun leur tour, deux groupes d'une même classe de 3ème du collège Jean-Claude-Chabanne de Pontoise, sont donc venus écrire des haïkus avec moi, dans l'ambiance feutrée des Archives départementales et de son bel amphithéâtre.

D'abord, j'ai présenté quelques albums écrits à partir d'œuvres d'art - notamment La Grande Vague, inspiré d'Hokusai - et leur en ai dévoilé la lecture "tête en bas". Ensuite, j'ai projeté un choix de cinq œuvres d'Henri Rivière, inspirées de la série des 36 vues du Mont Fuji dont fait partie la célèbre estampe d'Hokusai...

PdA 06.jpg

> clic pour voir en grand !

 

...et posé les règles d'écriture du haïku.

Le Larousse dit : Petit poème de dix-sept syllabes, en trois vers (respectivement de 5, 7 et 5 syllabes), le haïku fut l'un des genres poétiques privilégiés de la littérature japonaise classique. Reposant sur une extrême concision formelle et usant parfois de l'humour pour suggérer un sentiment et non l'exprimer, il évoque en général un paysage ou un état d'âme.

 

Alors, ils ont écrit :

 

Ce soir-là une fête

Paris renaissant toujours

Souvenir lumière

(Océane)

 

Tombe la neige

La Grande Eiffel en chantier

Paris enchanté

(Baptiste)

 

Cette dame sans âme

Cachée sous son parapluie

Hantée par la neige

(Emma et Marine)

 

Dans le bois calme

Les chants joyeux des oiseaux

Souvenirs d’enfance

(Océane)

 

Muette devant la chute

Du haut de la cathédrale

Paris protégé

(Florine)

 

Au pied de la Tour

A la fin de ce long jour

La rivière s’éclaire

(Marine et Emma)

 

Un souffle de vent

Une feuille qui s’envole

Le calme se rend

(Ameline)

 

Pur et blanc tu es

Tel un manteau de nuages

Tu blanchis l’automne

(Philippe)

 

Muette devant la chute

La Grande Eiffel regardait

Des feuilles désolées

(Solène)

 

Ton vaillant âge pâle

Ton manteau de feuilles usé

Tu maudis le temps

(Philippe)

 

En haut de l’église

Quand la gargouille surveille

Paris est tranquille

(Emma et Marine)

 

@ suivre...

*

10.05.2017

« Vous avez un billet d'absence ? »

Faisons simple. Et précis.

Voilà plus d'un mois et demi - un mois et demi ! - que règne le « silence radio » sur ce blog. Pourquoi ? Parce que :

Je suis (re)partie (sans prévenir, je sais, c'est mal) travailler à Madagascar.

À peine rentrée, je suis allée retrouver mes copines pour dessiner Paris,

puis des écoliers d'Andrésy (78) pour les aider à dessiner leur ville.

Là - bim ! - je me suis soudain souvenue de la date limite (le 30 avril ? mais... c'est aujourd'hui !) pour faire ma déclaration AGESSA (un truc très passionnant, comme vous pouvez l'imaginer).

☒ J'ai rédigé un article et monté une vidéo des Croqueuses de Paris (au sujet du rendez-vous de mars, alors que celui d'avril est déjà derrière nous et que celui de mai a lieu la semaine prochaine - aaargh !)

☒ J'ai reçu BEAUCOUP de courrier (de Bourgogne, des Vosges et du Sud) et j'y réponds très consciencieusement. (Patience, je pense à vous quasiment jour et nuit. ♥)

☒ Je prépare ma participation au Festival « Lire, Dire, Écrire » le 16 mai prochain à Cergy.

☒ Je prépare ma participation à un autre festival, estival celui-là et qui me faisait rêver depuis très longtemps (lequel ? suspense insoutenable !) et - Ô miracle - cette année, on m'y a invitée !

 

Ça vous va, dans le genre « mot d'excuse » ? J'espère que oui... parce que ce n'est pas fini !

Bientôt, je (re)pars à Bordeaux, rencontrer des collégiens

puis d'autres, à Magny-en-Vexin, pour le Salon Croq'Lecture,

puis d'autres encore, dans le Nord, invitée par la Villa Marguerite Yourcenar.

Entre-temps, on va m'interviewer (en vidéo, glups !) (mais avec Isabelle Charly, chouette !) pour un livre à paraître

et je serai en dédicace au Quartier du Livre de Paris (dans le 5ème arrondissement) le mardi 23 mai (avec Géraldine Elschner, cool !).

Ah oui ! Et... j'oubliais... (Oh, un détail, une broutille...) J'écris, aussi. Un livre ! (Bon, plusieurs en fait. Mais, là tout de suite maintenant, surtout un.) Qui doit paraître en octobre. Un carnet de voyage, réalisé à partir du travail mené tout au long de l'année scolaire, avec 6 classes de CM2, à Madagascar. Alors, pour suivre ce formidable projet, c'est par-ici ! (Eh oui, quand je ne suis pas sur ce blog, c'est que je suis sur un autre !)

 

Voilà voilà...

Et donc, le premier qui me demande si je fais un "vrai métier" à côté, autant le lui dire direct : sa survie n'est pas garantie.

 

IMG_20160308_134224.jpg

...il est dans mon bureau

et, un jour, c'est promis, je prendrai

deux minutes pour essayer de m'y asseoir !

 

@ suivre ;)

*

22:50 Publié dans En vrac dans mon sac, Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : nouvelles, agenda | |  Facebook | | | Pin it!