Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.09.2019

Résidence d'écriture à Mayotte (3)

[Attention... séquence émotion !]

Hier midi, après la rencontre avec la classe de CM1 de Chirongui, Zaïna et moi reprenons les petites rues à l'arrière de la mairie dans l'idée de trouver un taxi pour nous rendre à Dembeni où je dois donner un cours à la fac. Soudain, une passante m'aborde tout sourire, une petite fille dans les bras...

Je la reconnais tout de suite : c'est Raïssaël, la seule jeune fille de la fameuse 4ème7 de Kani-Kéli (mes correspondants de 2007-2008) que je n'avais pas pu rencontrer "en vrai" lors de ma première venue sur l'île à la rentrée 2008, car entre-temps sa famille avait déménagé en Métropole... Incroyable ! 11 ans plus tard, ce contretemps du destin aura été réparé au hasard des rues de Chirongui !

Merci la vie... On ne s'en remet pas ! Comme l'écrit Valérie, l'enseignante à l'origine de cette correspondance à qui j'ai aussitôt raconté cet épilogue merveilleux : « dans une trame romanesque cela semblerait invraisemblable » !

Raïssaël.jpg

11:20 Publié dans Ligne 9 (Station Bonne Nouvelle) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mayotte, résidence d'écriture à mayotte | |  Facebook | | | Pin it!

Écrire un commentaire