23.11.2011

Souvenirs du Rendez-Vous

Clermont 12t.jpgRentrée de Clermont-Ferrand depuis deux jours, j'ai du mal à retrouver ma sérénité (pourtant légendaire ! ^^) pour me remettre dans le bain de mon travail quotidien.

Il faut dire, ces trois jours entre parenthèses ont filé à la vitesse de la lumière et m'ont sacrément bousculée ! Entre le lever à 5h le vendredi matin, l'atelier scolaire de l'après-midi, la rencontre avec le groupe de professeurs du samedi matin (en compagnie de la sympathique et talentueuse Catherine Adam !), le stress des rencontres avec les éditeurs tout l'après-midi et le flot des visiteurs le dimanche... Quel tourbillon ! Je suis rentrée totalement essorée !

Frustrée, aussi. Car j'ai le sentiment de n'avoir quasiment rien vu du travail de mes confrères et soeurs, ni même eu l'occasion de faire leur connaissance - juste claqué (quand même !) la bise à David et Philippe. J'étais si épuisée vendredi soir que je n'ai même pas dîné. Partie poser ma valise à l'hôtel, je n'ai jamais trouvé la force de revenir ensuite ! Et samedi soir ? Après quelques coups de fil donnés tous azimuts, je me suis effondrée dans l'un des gros fauteuils vert anis de l'Entre Deux Villes, bercée par la conversation des amis.

Bon. Essorée, frustrée... certes ! Mais très très très heureuse aussi ! Car, oui ! ça y est ! voilà ! je peux le dire... "Mission accomplie, les gars !" (voir la note précédente)
D'où mon bonheur, partagé à distance avec mes deux camarades et sur place avec Damien, les Marca ou de fidèles visiteurs (coucou Bernadette !) et le besoin, maintenant, de retrouver mon cher bureau pour mettre au monde LE livre dont nous rêvions depuis longtemps, très fort, pour mieux vous raconter tout ça.

 

Quelques images de mon stand, prises avant la tempête...

DSCF4345.JPG

DSCF4337.JPG

DSCF4348.JPG

D'autres photographies par-ci ! Et des croquis par-là !

Un grand MERCI à toute l'équipe du Rendez-Vous pour son accueil disponible et souriant ! Contre la frustration, une seule solution : y retourner encore ! (Ne dit-on pas "Jamais deux sans trois..." ?)

-

11:39 Publié dans Carnet de voyage, Point Rencontres | Lien permanent | Commentaires (5) | | | Pin it!

Commentaires

Véro, tu n'es pas la seule à être frustrée. C'est clair qu'en exposant on ne peut pas voir grand chose de ce que font les collègues. Ni même se retrouver à table pour échanger avec tout le monde... On aura d'autres occasions... Bonne chance pour votre bouquin ! Bises !

Écrit par : Phil Bichon | 23.11.2011

Contente de te savoir heureuse, c'est le plus important ! :D

Écrit par : Sabbio | 23.11.2011

Un grand merci, Véronique, pour ta gentillesse...
Pas trop le temps, c'est vrai... mais ce n'est que partie remise ;)

Des bises !

Écrit par : emdé | 23.11.2011

Moi aussi j'ai eu mon petit coup de blues post "rendez vous".
Mais grâce à tes jolies compliments tout va mieux !
Bises.
A un de ces quatre.
Catherine

Écrit par : Catherine Adam | 28.11.2011

L'an prochain on se bloque un moment pour papoter ! :)

Écrit par : Stephanie | 05.01.2012

Écrire un commentaire