Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08.03.2010

Une belle journée !

Melina, Paloma et Nina. Stella, Rosita et Lelia. Delphine et sa grand-mère. Yaya et Nabila. Zeki, Nora, Lili. Assia et Nadia. Fulberte, madame Albert, Akiko la couturière, Violette et Alizée. Toutes ces femmes, et jeunes filles, ont pris vie sous ma plume ! Souvent pour dire les peines, les révoltes et l'espoir d'autres femmes, bien réelles, dont la voix porte peu dans le grand brouhaha du monde...

En ce jour comme en d'autres, je pense à elles. Qu'elles soient à Buenos Aires, Gaza ou Jérusalem, qu'elles défilent coiffées de blanc ou vêtues de noir, qu'elles se battent pour la paix, la justice et l'égalité ou contre l'oubli, la violence et les discriminations, je me sens proche d'elles et solidaire de leurs combats...

Et il y en a tant à mener partout sur la Terre ! Assez pour tous les jours des 100 prochaines années ! (Si vous vous sentez d'humeur militante, je vous invite à visiter le site des Pénélopes sur lequel je me rends régulièrement - il est dans les liens de ce carnet depuis très longtemps.)

Maiyasa olivier 300dpi contrasté.jpg
Maiyasa (prononcer "Mayassa")
par Bruno Pilorget
Octobre 2009


Pourtant, cette année, je voudrais dédier ce 8 mars à toutes les femmes, jeunes filles et fillettes, rencontrées lors de mon récent voyage en Palestine : Maiyasa, Joséphine, Suha et Joumana, Amal, Mary, Maram et Ruba, Baha, Chantal et Hanane... Je pense très fort à elles aujourd'hui - et pour longtemps, car je travaille désormais à la rédaction de leurs portraits, d'après les entretiens réalisés lors de nos rencontres. Un livre devrait paraître, si tout se passe comme prévu, fin 2011.

Je pense très fort à elles et leur envoie toute mon amitié, pleine de tendresse et d'admiration. Belle journée à toutes !


11:27 Publié dans En vrac dans mon sac | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : femme, fête, combat, palestine | |  Facebook | | | Pin it!

Commentaires

Véronique, je suis très touché de participer à ce bel hommage avec mon dessin de Maiyasa. Je m'associe en pensant à toutes ces filles, jeunes filles, jeunes femmes et femmes de Palestine que nous avons rencontrées et admirées pour leur courage et leur dignité. Biz du Salon de L'Ilôt-Livres dans la Nièvre.

Écrit par : Bruno Pilorget | 08.03.2010

Nous sommes sensibles à cet hommage. Merci de continuer à penser à nous ! Les Palestiniennes vous attendent pour de nouvelles aventures...

Écrit par : Hanane et Chantal Abu Eisheh | 08.03.2010

Ton billet est très touchant, plein de cette humanité qui manque parfois dans ce monde... et tous ces prénoms sont magnifiques !

Écrit par : Sabbio | 11.03.2010

Les commentaires sont fermés.