Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : picasso

Comme un ”Pont des Arts” (3)

Et les CP-CE1 ? De quel tableau se sont-ils inspirés pour écrire leur histoire ? Un Picasso : ce Portrait de Dora Maar

 pont des arts, élan vert, picasso, atelier d'écriture, rencontres scolaires, école élémentaire

Le souci, c'est qu'un portrait offre peu d'éléments à partir desquels commencer à faire travailler son imagination. Un fond, une chaise, une femme : c'est maigre ! Du coup, plutôt que de partir du tableau pour inventer une histoire de toutes pièces, les enfants ont imaginé l'histoire de cette peinture et les circonstances dans lesquelles ce portrait avait pu être réalisé - non sans y mettre un peu d'humour, bien sûr...

Chemin de fer au tableau, c'est l'heure des ciseaux !

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

 

Concernant les illustrations, j'ai en effet proposé de les initier à la technique du collage. (Oui, c'est mon dada, j'avoue ! ^^) Et pour gagner un peu de temps - nous avions seulement deux séances devant nous - mais aussi pour que l'ensemble ait une certaine unité visuelle bien qu'il soit réalisé par des groupes d'illustrateurs différents, j'avais préparé un assortiment de papiers à utiliser prioritairement. Je m'étais inspirée des motifs peints par Picasso (vêtements, cheveux, décors).

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

 

Bon, les ciseaux sont prêts ? C'est parti !

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

 

Le résultat final, demain !

@ suivre :-)

*

Lire la suite

01.07.2014 | Lien permanent

Comme un ”Pont des Arts” (4)

Suite et fin de cette passionnante saga ! Où l'on verra que la vie d'artiste - mais aussi de modèle - n'est pas forcément de tout repos. ;-)

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

 

pont des arts,élan vert,picasso,atelier d'écriture,rencontres scolaires,école élémentaire

 

Bravo et merci à tous les élèves, ainsi qu'à leurs professeurs - aussi fidèles que sympathiques ! Vous avez bien travaillé : vacances méritées ! :-)

*

Lire la suite

02.07.2014 | Lien permanent

J'♥ la Corée !

Après L'Ogre de Silensonge, Mon petit Baluchon, Au Jardin de mon Cœur et Voyage sur un Nuage, voici Les Trois Musiciens partis à la rencontre de nouveaux lecteurs coréens !

traduction,corée

행복한 독서! Bonne lecture !

*

Lire la suite

05.05.2014 | Lien permanent

The Three Musicians

Very good news!

My picture book Les Trois Musiciens will be soon available in English!  

421_7151_135034_xxl.jpg

The kingdom of Mirador is terrified of a monstrous, fire-spewing beast that lurks just outside the village walls. No one has actually seen the creature except for the king, whose constant reminder of impending danger turns the village gloomy and joyless. One spring day a troupe of musicians and their dog enters the gates. Suddenly there is fun and romance, song and dance. The people are no longer afraid—until the loathsome beast does, in fact, appear. What happens next will delight children and adults alike as the magic of art and music transforms screams of terror into peals of laughter. 

Read more? Come on!

*

Lire la suite

01.08.2013 | Lien permanent

L'art et la tyrannie

J'aime beaucoup la présentation de mon dernier album, inspiré du tableau de Picasso Les Trois Musiciens, sur le site de l'Éducation Nationale :

 

Une belle histoire, écrite par Véronique Massenot, et illustrée par Vanessa Hié, pour entrer dans l'univers de Picasso. Au royaume de Mirador, le monstre "Gueule de Feu" fait trembler les habitants… et le roi Minus entretient cette terreur pour assurer son pouvoir. Mais un beau matin d'avril arrivent trois musiciens. L'art viendra-t-il à bout de la tyrannie ?

 

C'est bien ça, la question !

capture-20121016-091028.jpg

Illustration de Vanessa Hié pour Les Trois Musiciens

*

Lire la suite

Vive le lundi !

Surtout lorsqu'il commence, comme aujourd'hui, avec la lecture d'une belle critique dans la presse !

 

LES TROIS MUSICIENS

Au départ, il y a un tableau de Picasso : on y voit un saltimbanque qui joue de la flûte, un autre de la mandoline, quand le troisième porte la partition, aux côtés d'un chien dont la gueule se confond avec un instrument.

À l'arrivée, on trouve une histoire formidable, dans laquelle Arlequin, Pierrot et Capucin débarquent avec leur fidèle compagnon dans un village glacé par la peur, mais qui va retrouver ses couleurs grâce à la musique et à la joie de vivre des trois vagabonds.

Une merveilleuse épopée imaginaire, née d'un tout aussi merveilleux tableau.

(Revue DADA n°177 Octobre 2012 / Les Arts Premiers)

picasso,les trois musiciens,élan vert,pont des arts,vanessa hié

Merci DADA !

*

Lire la suite

01.10.2012 | Lien permanent

Ponts des Arts en question(s)

Vous le savez peut-être, chaque album de la collection Pont des Arts parus chez L'Élan Vert est accompagné d'un cahier pédagogique édité par le CRDP.

Dedans, mille et une pistes pour étudier le livre en classe et travailler autour dans la joie et la bonne humeur... mais aussi deux entretiens, avec l'auteur et l'illustrateur, qui racontent leurs démarches respectives face à l'œuvre qui a inspiré l'histoire.

picasso,les trois musiciens,cahier pédagogique,questions,élan vert,pont des arts

Celui concernant Les Trois Musiciens, mon dernier-né sur Picasso, n'est pas encore sorti - mais ne saurait tarder. En avant-première, voici quelques unes (la moitié, à peu près) des questions auxquelles j'ai répondu...

 

A-t-il été plus difficile (dans le cas de Picasso) de se délier de l’œuvre pour pouvoir mieux s’en inspirer conformément à la démarche de la collection ?

Qu’est-ce qui a déclenché votre récit, autour d’une « bête féroce » qui, d’ailleurs, n’existe pas ?

Peut-on voir une référence à l’actualité ? Discours sur la sécurité, menace, peur, dictature... car un roi qui n’est intéressé par rien, ni le savoir ni la nature, ni la culture ni l’amour, ça fait peur mais ça existe bel et bien…

Pourquoi une femme pour révéler la vérité ?

Le lexique de la danse et de la musique est très riche : êtes-vous une spécialiste ou vous êtes-vous grandement documentée ?

Le fait d’échanger, de se dire les bons comme les mauvais sentiments semble nécessaire, remotivant et a un impact positif sur tout. Est-ce un appel à communiquer davantage et plus sincèrement ?

Si vous deviez travailler à partir d’une nouvelle œuvre (ou d’un autre artiste) que proposeriez-vous ?

capture-20120606-105622r.jpg

 

Si mes réponses vous intéressent, je vous avertirai lorsque le cahier paraîtra. En attendant, celui qui accompagne Le Vaisseau Blanc est disponible sur ce site. Et pour feuilleter gratuitement les deux autres (La Grande Vague et Voyage sur un Nuage) vous êtes les bienvenus ici et - c'est pas beau, ça ?

*

Lire la suite

03.10.2012 | Lien permanent

Les Trois Musiciens (2)

Petit clin d'œil à l'événement du jour... (Eh oui, c'est aujourd'hui qu'il arrive dans toutes les bonnes librairies !)

PhotoFunia-329e58_o.jpg

PhotoFunia-32b9f5.jpg

PhotoFunia-32c680_o.jpg

PhotoFunia-32add3.jpg

Comment ça ??? La folie des grandeurs ??? Môôôôôa ??? Mais non, voyons, pas du tout ! Oh, et puis... tiens ! Vous n'avez qu'à essayer ! Vous verrez, c'est amusant ! ;-)

*

Lire la suite

Les Trois Musiciens * Le livret !

images.jpgLe voilà, le cahier pédagogique accompagnant la lecture de mon album Les Trois Musiciens - illustré par Vanessa Hié, paru chez L'Élan Vert dans la collection Pont des Arts et inspiré par un tableau éponyme de Picasso !

Dedans, une reproduction de l'œuvre sur poster grand format, un entretien avec Vanessa et moi, des crayonnés de Vanessa et de multiples activités proposées aux enseignants pour leur classe. Par exemple : lire l'album (texte et illustrations) en lien avec le tableau de Picasso placé dans son contexte ; lire en réseau autour de la thématique du monstre ; entrer dans un débat argumentatif sur la rumeur ; découvrir Picasso ; réfléchir sur le rôle de l'art dans la société ; pratiquer des activités plastiques... En voici le sommaire, la frise chronologique et des extraits des séquences 2 et 3.

Si cela vous intéresse, vous pouvez vous le procurer dans toutes les librairies du réseau CNDP/CRDP, mais aussi en ligne.

Demain, je vous proposerai quelques extraits de l'entretien que j'ai donné pour l'occasion à l'auteure de ce cahier.

capture-20120606-105622r.jpg

@ suivre !

*

Lire la suite

13.05.2013 | Lien permanent

Les Trois Musiciens * Entretien !

Chose promise... voici le début de l'entretien publié dans le cahier pédagogique de mon album Les Trois Musiciens - voir la note précédente.

ME0000055324_3.JPG

Quelle a été votre motivation pour travailler sur ce nouveau projet de la collection “Pont des arts” ?

Picasso était placé très haut sur ma petite liste de souhaits. Les éditeurs, après une déception commune sur un projet précédent avorté, m’ont fait cette offre : comment la refuser ?

Portiez-vous un intérêt particulier aux œuvres de Picasso et au cubisme ?

Oui, bien sûr. Picasso m’a vite plu, dès petite. Son inventivité, sa très grande liberté. Cela vient de mon grand-père, qui était artiste et l’admirait beaucoup. D’ailleurs, je ne peux pas m’empêcher de les associer toujours un peu.

Plus tard, lorsque j’étais étudiante en Histoire de l’Art, j’ai fait un stage au musée Picasso, à Paris. J’ai trié et classé sa correspondance avec Jaime Sabartés, son fidèle secrétaire. C’était passionnant.

Qu’est ce qui a déclenché votre récit… autour d’une “bête féroce” qui d’ailleurs n’existe pas ?

C’est le chien caché sous la table, dans l’ombre, au pied des personnages. La même année, Picasso a peint deux tableaux assez similaires et portant le même titre : Les Trois Musiciens. Je pouvais choisir l’un ou l’autre. Alors, je me suis fait plaisir. Je préférais nettement celui-ci, que je trouvais à la fois plus sobre (plus facile à lire, en quelque sorte) et plus riche en couleurs. Le bleu, par exemple, est absent de l’autre toile. Et puis... ce chien, surtout, bien mystérieux !

Peut-on voir une référence à l’actualité ? Discours sur la sécurité, menace, peur, dictature - car un roi qui n’est intéressé par rien, ni le savoir, ni la nature, ni la culture, ni l’amour, ça fait peur mais ça existe bel et bien…

Cette histoire est en effet un conte politique. La manipulation des peuples par la peur, c’est tellement courant, tellement omniprésent aujourd’hui - de mille et une manières, à différents degrés, sous toutes les latitudes... La culture est une réponse : la culture n’est pas un luxe. Bien au contraire. Car elle est liée à la liberté, à l’échange, à la connaissance et à la compréhension de soi-même, des autres et du monde...

Pourquoi une femme pour révéler la vérité ?

Sans doute mon féminisme a-t-il parlé pour moi ? Non, en réalité, dans ma première version, c’était un enfant qui déjouait la machination. Mais les éditeurs et moi avons pensé que peut-être la ficelle était un peu grosse... Avons-nous eu tort ? Dans mon esprit, la révélation devait venir de quelqu’un dont on ne se méfie pas, qui ne fait pas de bruit... Cette jeune femme est une amoureuse. Elle rêve à sa fenêtre et c’est ainsi qu’elle voit tout.

capture-20120507-185859.png

La suite vous intéresse ? Rendez-vous ici !

*

Lire la suite

14.05.2013 | Lien permanent

Page : 1 2